Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Les jardins des hôtels de Soubise et de Rohan réunis seront-ils un jour accessibles au public ? | Accueil | Opérations d'urbanisme en rafale dans le IVe »

06 juin 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je ne serais pas aussi tranché que Marie Véronique. Il faut qu'il y ait de tout, de la diversité... sans abus... Pourquoi pas quelques bars ou lieux de soirée si les règles sont respectées.

Mais, ne serait-il pas temps de mener une véritable réflexion sur l'avenir du quartier ? Faut-il laisser proliférer une activité dominante, quelle qu'elle soit, bars ou boutiques de fringues ?

Il est impératif de veiller à une certaine diversité.

Quant à l'ordre public, au calme, il incombe aux Maires de les faire respecter.

Vous savez tout mon soutien :
PAS DE BOITE DE NUIT !
PAS DE PROJET A FORTES NUISANCES POUR LE QUARTIER DEJA FORT PERTURBE
Remettre le bus 29 sur le trajet Francs-Bourgeois (Nbx résidents âgés ne comprennent pas cette décision), au moins jusqu'à 14 heures.
Pour l'ouverture des jardins (Archives), il a été tenté une expérience il y a quelques années et les heureux bénéficiaires n'ont pas joué le jeu de la décence et du silence : jeunes gars en simple short ras-les-fesses sans T-shirt pour bronzer sur les pelouses interdites, repas apportés, transistor ou autre musique à fond etc. malgré des panneaux de consignes etc.
Il n'y a pas de zélés gardiens car ce voudrait dire que la Ville de Paris en délègue 2 et plutôt autoritaire pour faire respecter le droit des chercheurs au calme et celui des visiteurs

Ce n'est pas un hasard si le 4ème est le seul arrondissement qui perde des habitants !
La maire ne veux pas d'une ville musée ... mais c'est une ville musée quand ses habitants sont partis ou qu'on les chasse.

Vous avez le don d'avoir le ton juste.
Il n'est évidemment pas facile pour un élu de contenter tous le monde.
Je n'ai rien contre le fait de faire la fête mais
il me semble tout de même que ceux qui vivent sur place et qui, pour certains partent travailler le matin ( à commencer par les enfants) sont à ménager par rapport à ceux qui peuvent faire la fête tardivement.

il est tard et le trottoir est toujours occupé au niveau du Cox par au moins 150 personnes coté rue des archives .
le couloir pour passer sur le trottoir est réduit à peau de chagrin et surtout le BRUIT de ces consommateurs qui donnent de la voix et s'invectivent au fur et a mesure que la bierre coule .
Voilà ce que certains souhaitent défendre en leur donnant plus de place au lieu d'appliquer la loi.
Non Mme la maire on ne se laissera pas faire et vous devez plutot venir a l'aide des habitants et résister au lobbies commercants

Quelle chance pour la démocratie participative que ce blog ; tant pour les habitants qui sont informés de ce que décide leurs élus, que les élus qui reçoivent ainsi en direct les opinions des habitants.

Bravo d'avoir résisté aux sirènes de la nomenclatura !

Il lest véritablement scandaleux de laisser le responsable du COX outrepasser les lois, au détriment des résidents qui pour eux, en semaine l' application de ces mêmes lois sont respectées au doigt et à la lettre. cela est tout simplement de la discrimination .
En ce qui concerne Madame la Maire il y a un manquement au niveau de son mandat de laisser occuper les trottoirs sans droit ni titre. Il faut simplement se réunir en force nous aussi, et faire comme pour les paillotes de la côte d' Azur, déposer une plainte contre la Maire pour manquement à ses devoirs.
Les débordements sont inacceptables en ce qui concerne notre vie quotidienne nous les habitants du quartiers n' avons pas à entendre de la bouche de notre Maire que "pour ceux qui trouvent le quartier trop animé n' ont qu'à déménager ''
Pour Madame la Maire ce n' est pas ni les bruiteurs, ni les résidents son cheval de bataille c'est tout simplement favoriser le tourisme c'est ce qui rapporte le plus à la mairie de Paris.
Vous pouvez le constater tous les jours: les terrasses s'élargissent, d'autres qui fleurissent, résultat plus personne ne peut se croiser sur le trottoir le piéton doit en permanence descendre sur la chaussée, nous parlons des rues sensibles bien évidemment.
Conclusion au niveau des lois, est ce que nos élus respectent bien notre espace public? et combien de fois rapporte le même trottoir?

N.O


Dans le 4ème, on a la manie du huis clos. Les conseils de quartiers sont fermés sur eux-mêmes au point de tenir des "réunions publiques". Qu'est-ce que c'est que ces cénacles sans légitimité qui se regardent le nombril et excluent le citoyen ordinaire ?
Alexandre

J'admire votre blog et plus particulièrement votre solution pour subventionner les tagueurs et les envoyer se faire voir ailleurs !
fd

Les élus de gauche font de la démocratie participative un slogan en période électorale, et font tout pour s'en dispenser ou l'étouffer pendant leur mandat... Bravo de résister, il ferait beau voir qu'un élu puisse interdire à des citoyens de s'exprimer sur un blog ! Quand nos élus comprendront-ils que l'objectif de la démocratie participative n'est pas d'usurper leur pouvoir mais de les aider à prendre des décisions plus performantes ? (et vu certaines décisions, il y a de la marge de progrès...)

J'ai fait partie des habitants du quartier venus en curieux intéressés et gentiment virés : je comprends bien qu'il s'agissait d'une réunion d'avancement réservée aux seuls membres de la commission. Je me réjouis donc de pouvoir assister à la réunion de présentation des résultats finaux, en espérant que le point de vue des habitants aura été pris en compte. Quant aux blogs, je ne vois pas pourquoi Mme Bertinotti les redouterait: il me semble qu'elle a au contraire tout à gagner, à tous les points de vue (politique, électoral et efficacité), à montrer qu'elle prête attention aux réactions de ses administrés, tant que celles-ci sont constructives et non hostiles, ce qui est le cas du blog de Vivre le Marais. Bon courage !

Rien à ajouter ni à reprendre à cet article, qui me paraît parfait : nous ne cèdons pas à l'intimidation ni aux menaces infantilisantes, nous restons neutres...et libres, nous savons reconnaître le travail de la Maire lorsqu'il nous satisfait et relever ses erreurs en souhaitant qu'elles les corrige, et nous demeurons avant tout des citoyens-administrés-contribuables (voire des électeurs)- soucieux du bon usage de leurs impôts et du bon exercice de nos élus ! Bravo et merci...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)