Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Rue Michel le Comte (IIIe) : incursion dans le Marais des années 50 | Accueil | Des hangars "à détruire" vont-ils être pérennisés pour accueillir un super marché ? »

14 avril 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Nous répondons à ROTE :
Nous ne demandons pas la suppression des terrasses mais l'arrêt de leur expansion. Il y a des règles de partage de l'espace public entre piétons et bars, nous demandons qu'elles soient observées.
Quant aux redevances payées à la Ville pour alléger nos impôts, elles sont incroyablement légères.
VlM

votre politique de lutte contre les terrasses est bien jolie mais ne plus avoir de touristes à Paris impliquera une hausse de 30% de nos impots car les établissements fermeront un par un et la valeur de nos appartements dans le centre de Paris baissera...moi je serai plus pour une concertation avec riverain et commerce...

Bravo "Vivre le Marais" et le "Réseau "Vivre Paris". On aperçoit le bout du chemin qui consiste à ce que ce soit la majorité qui reste majoritaire, et non une minorité qui se prétendrait majoritaire. Sachant qu'un adéquation apaisée est toujours une meilleure solution.

Merci pour votre action.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)