Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Prochaine visite guidée du Marais : le Marais-sud, de Saint-Paul à l'Arsenal | Accueil | "Bar-club" rue Pierre au Lard (IVe) : "Vivre le Marais !" introduit un recours gracieux auprès du Maire de Paris »

27 septembre 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Merci pour ce compte rendu. Nous avons été ravis de contribuer à son organisation, car il nous paraît absolument nécessaire en effet que l'ensemble des élus de droite comme de gauche connaissent votre association que nous apprécions, comme beaucoup de Parisiens. Continuez vos combats, nous serons là, pour vous soutenir.
Frédéric Fabiani, Mathilde Malpel

Cela est valable pour tout le quartier : la fête "culturelle" de bon aloi et de bonne tenue s'est transformée en foire commerciale et en débauche d'alcool et de décibels ? Quel rapport avec la culture, môssieu le chargé de la "culture " dans l'arrondissement ? C'était pourtant bien l'unique "prétexte" de cette Nuit Blanche" : or cette nuit est noire, noire d'encre, noir poisseux, môssieu le préposé culturel

Nous venons d'avoir la “Nuit Blanche”. Comme tout évènement de “type festif” elle a été un prétexte pour certains établissements de saisir l’occasion et d’en faire, pour eux-mêmes une recette financière! Pour nous, cet évènement = tapage nocturne + saleté ( papiers, bouteilles cassées..) sur trottoir au carrefour Archives/Ste Croix-de-la Bretonnerie. Qu’en pensez-vous?

Si toutes les bonnes volontés se mettent autour d'une table, on peut encore espérer !

Cependant, certains intérêts commerciaux qui se drapent dans le respect de libertés diverses et variées (liberté d'entreprendre, droit de faire la fête,...) sont des forces d'une redoutable puissance et sont souvent véritablement convaincus de leur bon droit.

La partie est donc loin d'être gagnée.

Vous faite du bon travail et ce n'est pas évident face à l'Hôtel de Ville qui n'en fait qu'à sa tête; très certainement, ceux qui "veulent danser" ne travaillent pas le lendemain et nous avons le droit - que nous payons très cher - pour jouir d'une tranquilité parfaitement légale.. et ous avons aussi le droit de ne pas apprécier la "musique" déversée par des amplis de milliers de watts.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)