Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Au couvent de la Merci (IIIe), on restaure les cadrans solaires | Accueil | Une fresque aussi sauvage que géante en plein coeur du secteur sauvegardé du Marais »

05 décembre 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Comme s'il suffisait d'affirmer "c'est un enchantement pour moi et mes clients" pour que tout aille bien ! Il y a parfois une ingénuité déroutante dans les propos des gestionnaires d'établissements et de leurs clients. De même, de quel droit se permettent-ils d'affirmer que leur terrasse "ne gêne personne", quand justement l'action de cette association et de tant d'autres est née du fait qu'un nombre croissant de personnes sont gênées par les abus des terrasses ?
Personnellement je fais régulièrement de la pub négative auprès de mes amis : "non on ne va pas là, la terrasse est illégale", et j'apprends aux gens à repérer les critères qui définissent cette illégalité. A quand un guide de tous les restos et bars de Paris pour stigmatiser tous ceux qui ont des terrasses illégales ? (et ils sont nombreux !)

A Stephan Dupont, nous répondons qu'il ne suffit pas qu'un bar soit agréable à ses clients. Il faut penser aussi aux piétons. Les lois de la République et de la Cité sont là pour assurer l'équilibre. Il faut les respecter.
Vivre le Marais !


La terrasse réaménagée est un enchantement pour une halte bienvenue dans le Marais.

C'est ce qui explique qu'autant de journalistes, d’architectes, de personnalités du monde des Arts et du Spectacle français et étrangers ont pris leurs aises ici car tous ces habitués adorent le lieu et sa terrasse et on ne va pas s’en plaindre !

Comme cela se sait, il est indispensable de venir tôt si l’on veut profiter de cette terrasse c'est bien le seul défaut de la maison !

Aussi y aller, et vite ! Et tant pis pour les esprits chagrins.

Jean-Jacques Baudouin-Gautier

C est un endroit très agréable. Les propriétaires sont sympathiques, la nourriture bonne, le service efficace et c est accessible. En l occurence, la terrasse est vraiment bien adaptee et ne gêne personne... Stop donc aux commentaires de personnes jamais satisfaites et bravo à ce café comme à quelques autres dans le quartier : Heureusement qu il y a de tels endroits pour que le Marais vive encore de nos jours !

Le cahier de recommandations pour l'application du règlement ne donne pas toujours le bon exemple d'une application stricte. Dans le cas particulier des autorisations de 0,60 cm. Le schéma montre des chaises dont le dossier est contre la devanture et non en perpendiculaire. A coup sur donc, les jambes dépassent la limite autorisée. Comme chacun peut le constater, ce sont les piétons qui doivent contourner l'obstacle s'ils veulent éviter de se cogner, de se faire regarder de travers et parfois même de se faire tancer (non mais vous pouvez pas faire attention en passant, non ?"). Soit ils se font entre eux la politesse de s'arrêter quand ils se croisent, soit ils descendent sur la chaussée. Le client est toujours roi !

Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi il est si difficile de faire respecter des règlements .
Pour les terrasses, 3 grands cas de figures :
-autorisation donnée à des établissements par la Ville mais illégale quant au règlement que la Mairie vient d'élaborer, il suffit de ne pas renouveler l'autorisation qui ne peut être qu'annuelle
-autorisation légale mais débordement donc abus de la part du commerçant,il suffit de sanctionner puis si l'abus continue ,fermeture des terrasses et même fermeture administrative
-pas d'autorisation et malgré tout occupation du trottoir,ici,enlèvement du matériel encombrant par les services de voirie.
Pourquoi donc est-ce si compliqué de faire respecter la loi ?

A regarder de près, en réponse à Daniel, la terrasse est ouverte à sa partie supérieure.Oh, pas grande ouverte, une sorte de soupirail, ce qui fait que effectivement les fumeurs s'enfument réciproquement et que les serveurs en prennent plein les poumons.
Par chance,le chauffage est électrique.Sinon,on aspirait en plus le CO et le CO² produits par la combustion.
Charmant!

Cet exemple est caricatural : on voit bien que le feu rouge fait obstacle et devrait empêcher toute installation d'une terrasse à cet endroit. La Ville a promis qu'une fois le nouveau réglement adopté, toutes les terrasses seraient remises "au carré". Logiquement l'autorisation de cette terrasse ne devrait donc pas être reconduite au 31 décembre et la terrasse fermée devrait être démontée. La Ville tiendra-t-elle parole ? A-t-elle le pouvoir de faire respecter la loi ? En a-t-elle seulement la volonté politique ? Le doute est permis. En attendant, tant pis pour les personnes à mobilité réduite, et d'une façon générale pour les piétons qui doivent s'effacer pour passer à tour de rôle, voire descendre sur la chaussée y compris sur des voies circulées, se mettant ainsi en danger pour que des commerçants puissent faire toujours plus de profits. Si la Ville ne fait pas respecter ses propres règles, au mépris de la sécurité de ses administrés, il ne nous restera plus qu'à nous tourner vers la cour européenne des droits de l'homme pour exiger des sanctions...

Je trouve votre article un rien trop optimiste. Effectivement, à quoi sert-il d'avoir un règlement s'il n'est pas fait pour être respecté, surtout immédiatement après son entrée en vigueur?
En outre, ces panneaux vitrés sont certainement bon marché; en tous cas ils sont plutôt laids et dégradent l'ensemble urbain.
De plus, pourquoi construire une terrasse vitrée si des tables sont mises à l'extérieur, comme on le voit sur la photo? Bientôt, le bistrot souhaitera peut être mettre de nouveau un "rideau de douche" pour protéger ces tables supplémentaires.
Et l'angle de la rue, avec le feu rouge, ne permet pas le passage de personnes chargées, ou à mobilité réduite.
Bref, tout cela n'est pas très rassurant quant à l'avenir apaisé des relations habitants/commerçants. Il est dommage que ceux-ci ne comprennent pas que leur intérêt est de viser le haut de gamme plutôt que ces "troquets" vieillots et démodés.

Ces nouvelles installations permettent surtout aux fumeurs de fumer au chaud à l’abri.... de l’interdiction de fumer à l’intérieur!
Daniel

Personnellement je trouve que puisqu'il ya un réglement il doit être appliqué; d'autant plus que dans le cas considéré poussettes et voitures handicapés ne peuvent passer.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)