Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

liens utiles

« L'Hôtel de Mayenne dévoile timidement le haut .... | Accueil | Espace St Paul (IVe) : les arbres abattus sont déjà remplacés »

13 mars 2012

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341d8a0f53ef016302c11cae970d

Voici les sites qui parlent de Locations meublées à la journée : risques et opportunités pour Paris :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Nous avons été victimes la semaine dernière des troubles de jouissance que vous citez.
Nous avons un appartement au 3ème étage. Les propriétaires du dessus sont partis en voyage et ont confié leur appartement meublé à une agence. Pendant toute une nuit nous avons été réveillés par des discussions à voix fortes, musique et des bruits dans l'escalier. Cela a recommencé la nuit suivante J'en ai conclu que l'occupant avait invité ses amis.
Le propriétaire m'a dit qu'il avait loué avec une agence spécialisée qui avait fourni toutes les garanties nécessaires. Cela dit il a constaté en rentrant
que les locataires avaient dû se rassembler dans le living où ils avaient installé la radio. Et puis l'appartement était imprégné d'une odeur de tabac alors que l'interdiction
de fumer était stipulée au contrat;
Ce n'est pas la première fois que ce genre d'incidents se produit. Nous sommes convaincus que les clients qui ont versé des sommes importantes veulent faire la fête à Paris et se soucient peu du respect des règles de voisinage.
jean

Attention à ne pas confondre "location meublée" et location meublée saisonnière, qui n'ont rien à voir. L'une est une location ordinaire, l'autre s'apparente à des prestations hôtelières. Les investisseurs "professionnels" qui passent par des agences louent vraisemblablement à "plein rendement"; mais il y a aussi les habitants qui louent leur propre appartement pendant une partie de leurs vacances...pour pouvoir payer leurs charges, de plus en plus lourdes : essayons de nous mettre à leur place. Attention donc aux amalgames faciles à faire et qui stigmatisent à tort et à travers : tous les loueurs ne sont pas riches et malhonnêtes comme le laissent supposer certains commentaires hâtifs. Essayons un peu de comprendre avant de juger, et ne mélangeons pas tout ! Cela dit, les copropriétés devraient être consultées sur l'usage de leurs lots : il faudrait saisir le législateur, qui n'a que trop tendance à favoriser le profit aux dépens de la qualité de vie, on en sait quelque chose dans le Marais...

Merci d'avoir traité ce sujet qui est devenu sensible, avec objectivité et précision.
claudia

Vous trouvez au milieu de votre courrier une superbe reproduction du "Penseur" de Rodin. Vous vous dites: chic alors, quelqu'un qui pense à moi! et vous regardez au verso.
"Si vous avez un appartement peu utilisé... vous pouvez gagner de l'argent pendant votre absence. Allez sur... (suit une adresse internet). Pensez-y!"
Adresse: "à l'attention des propriétaires qui souhaiteraient plus de €€€ dans leur poche"
Le tout sous le pseudo timbre de Richelieu, Tricentenaire de l'Académie française.
No comment...

J'en connais aussi qui vivent ainsi de leurs rentes.
Et j'ai entendu dans mon entourage des personnes se diriger vers cette forme de rentabilité très souple, sans risque.

Je connais quelqu'un qui avait sa propre boite, qui l'a vendue et a acheté plusieurs appartements dans le centre. Il vit désormais des revenus générés par ses locations saisonnières.

Bravo pour cet article qui a le merite d'etre clair-
bonne volonte et recherche d'equilibre - voila un bel axe de reflexion,
merci pour votre contribution et bonne journee,

Je vis dans le centre de Paris. Je peux vous dire que les appartements loués meublés à la journée ou à la semaine, autour de moi, sont occupés tout le temps. Les propriétaires en tirent un maximum de recettes.
Théo

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.