Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Où s'arrêtera l'imagination des artistes de trottoir ? | Accueil | Déplacement des archives nationales : le plus grand transfert patrimonial depuis l'après-guerre »

21 novembre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Presque deux ans plus tard, la véranda de l'hôtel empiète toujours sur le trottoir... quelle a été la réponse de la Direction de l’Urbanisme ?

Incroyable! Mon appartement étant un peu petit et ayant besoin d'un bureau, j'envisage de construire une véranda sur le trottoir. Ca ne devrait pas poser de problème vu ce que la Mairie de Paris autorise, ou tout du moins tolère. Ce qui revient au même quant au résultat.
ScandHalles

Pourquoi les SDF ne construisent-ils pas des abris en dur sur les trottoirs ?

La rue du Grenier Saint-Lazare est une aberration.

Edicule Vinci, Station Vélib infranchissable par les piétons, cabines France Telecom délabrées, sanisettes Decaux, contre-allée inutile et inutilisée, container à verre, station vélos dans laquelle l'eau croupit, parking Autocars !!! C'est du grand n'importe quoi.

Quand la Direction de l'urbanisme va-t-elle se pencher sur cette rue pour la débarrasser de toutes ces installations parasites ?

Enfin je voudrais vraiment comprendre à quoi sert cet immense édicule VINCI qui ne semble être utilisé par personne. Est-il imaginable d'imposer aux habitants toute une contre-allée pour sortir du parking, alors que d'autres aménagements plus respectueux étaient possibles ?

Soulignons que la Police elle-même ne donne pas l'exemple puisqu'elle a cru bon d'aménager une fourrière 2 roues à l'angle de la rue Saint-Martin et ceci sur 10 mètres de chaussée. Tant pis pour les riverains qui doivent supporter la vue des rambardes métalliques et l'alignement des scooters...

Incroyable ! On est bien loin de ce qui fait l'esprit originel des terrasses, c'est-à-dire une tolérance pour que les clients des restaurants et cafés puissent profiter du soleil aux beaux jours. On parie combien que la Ville et la Préfecture ne feront strictement rien et que d'autres vont suivre cet exemple édifiant ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)