Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Albert Marcadé, le curé héroïque de l'église Sainte Elisabeth | Accueil | Conférence sur Victor Hugo peintre »

28 avril 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pour avoir participé souvent à la Fête de la musique au titre des Bachiques Bouzouks, je peux témoigner que les autorisations arrivent très tôt. J'ai déjà la mienne pour le 21 juin prochain. Donc, mauvaise excuse pour se dispenser de respecter les règles et le respect des voisins. J'ajoute qu'avec l'autorisation (qu'on peut demander à partir de février, de mémoire), on reçoit un rappel des limites des niveaux de sonorisation par rapport à la proximité des immeubles d'habitation...


Est-il trop demander de faire appliquer les lois ? Tout simplement ?

Apparemment oui.

Pour info: Savez-vous qu'il y a aussi des clients qui sont également riverains ?? Oui oui!

N'oubliez pas cependant que ce sont les riverains qui votent et non les clients..
Faites votre choix !

Réponse à Baillon : au lieu de mettre leurs déchets dans les conteneurs verts, jaunes etc ... fournis aux immeubles par la Ville, trop de gens utilisent les corbeilles de rues qui se trouvent rapidement pleines et ne peuvent plus assurer leur office.

Nous apprenons que l'utilisation interdite de poubelles publiques au lieu de celles des immeubles allait grandissant. : je ne comprends pas ce que veut dire cette phrase. Merci de décrypter
Michel Baillon

Résidant dans ce quartier depuis 1977 où la vie était agréable, je l'ai vu changer -en mal- dès les années 80, tout comme la société en général car nous avons un malin plaisir à importer des USA tout ce qu'il y a de plus moche: communautarisme, tags, musique démente dépassant tous ce qui est licite dans l'indifférence de la plupart des élus, parades bruyantes dans les rues etc...
cela se passe aussi dans toutes la capitales puisqu'on nous explique qu'il s'agit-là de Liberté d'expression; quant à nous, les résidents, nous n'avons rien à dire puisque nous sommes des "réacs" !

Une réunion comme tant d'autres ou comment faire avancer le "schmilblick" !?

Stérilité en matière de décisions, manque d'imagination et non-respect des règlements sont les caractéristiques de ce genre de réunions!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)