Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Une cellule de prison sur l'Esplanade de l'Hôtel de Ville ! | Accueil | Marie Laurencin - peintre (1883-1956) : conférence "Histoire du IIIe (et du IVe)" »

30 mai 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Tout à fait d'accord avec tdt! Il n'y a pas que les parents d'éléves qui en ont marre de tout ce que tdt décrit, mais aussi de bien plus nombreux habitants/résidents que l'on croit! La minorité se manifeste par une exubérance déplacée, mais ceux qui ne se plaignent pas ouvertement, et c'est la vraie majorité, auront le vote pour s'exprimer prochainement.

Je viens d'apprendre avec stupefaction que les gérants du COX persistent toujours dans leur projet de discothèque géante malgré les refus signifiés à ce jour ! Une telle attitude caractérise le peu de cas que les propriétaires de ce bar font aussi bien des autorités que des habitants.

Les habitants et commerçants du Quartier de l'Horloge ont toujours en mémoire les années de cauchemar vécues à cause d'un petit établissement de nuit, le tristement célèbre Saxo bar implanté en plein centre de notre quartier d’habitation.Tapage nocturne, bagarres, urine sur les murs, bris de vitrines, insultes à l’égard des personnes qui protestaient ont été notre lot quotidien malgré trois fermetures administratives dont la dernière a duré six mois. Nous avons été privés de sommeil et de sécurité pendant tout ce temps, des commerces ont fermé alors que les journaux parlaient d’un quartier devenu infréquentable.

Il est tout simplement irresponsable d'imaginer l’installation d’une discothèque géante dans un environnement où les ruelles sont particulièrement étroites, voir les risques d'incendie et surtout dans la proximité immédiate d'une école primaire et maternelle !

Instruite de la très pénible expérience vécue dans mon quartier et au nom de mon association, je sollicite des destinataires de ce message qu’ils exercent leurs responsabilités dans l’intérêt général et fassent respecter les décisions des autorités en rejetant définitivement ce projet de discothèque géante.

Ulla CLAUDE

Présidente de l'ASSACTIVE


Qu'attend-on pour respecter le PSMV et démolir le bâtiment qui fait le coin, puisque cela doit être fait en vas de changement d'affectation? En attendant, bravo aux parents d'élèves de cette école doublement à protéger car elle est à "classes ouvertes" avec des méthodes pédagogiques différentes.

Ce coin de rue est immonde, odeurs permanentes d'urine, affiches indécentes, clochards avinées, pollution et tout cela face à l'entrée des écoles.
Et l'on voudrait y ajouter une boite de nuit, ouverte jusqu'à 7h du matin !!!
Au fait ce local est à démolir dans le PSMV (tache jaune).

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)