Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le thermomètre géant du 36 rue de Poitou (IIIe) | Accueil | Le triste sort des riverains de la place du Marché Sainte Catherine (IVe) »

21 juillet 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je suis pleine d'admiration pour le travail obstiné et fructueux qui est fait contre ceux qui considèrent que la rue, la nuit leur appartient; il est vrai que depuis plus de 10 ans l'actuel locataire de l'Hôtel de Ville a donné son absolution à tous ces errements. Bravo et merci.

Il existe le fichier Ficoba : http://www.cnil.fr/documentation/fichiers-en-fiche/fichier/article/ficoba-fichier-national-des-comptes-bancaires-et-assimiles/

Malheureusement accessible qu’aux huissiers

Gérard Audureau

merci pour cette information précieuse et dont la conclusion rejoint notre expérience générale : si on décide de pas céder, on finit par obtenir ce que l'on veut ; ça prend bcp de temps et d'énergie, mais c'est possible...
jfr (jp timbaud)

Merci de me donner la solution si l’un d’entre vous arrive à récupérer des sous avec ces malins qui organisent leur non-solvabilité. Mon association en est à 15.000 € de dommages et intérêt non recouvrés et à près de 3.000 € de frais d’huissier pour les récupérer en vain !

Bonnes vacances à ceux qui partent

Reste effectivement à vérifier sur le terrain que Shana et Zaden ont bien disparus. Faudrait voir si toutes les boîtes de notre quartier ne seraient pas dans un cas similaire!Test pour la Mairie, la Justice, la police?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)