Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« "Venir voir et voir venir" : le futur immeuble de la Fondation d'Entreprise des Galeries Lafayette | Accueil | La Mairie de Paris s'attaque à la pollution des cigarettes et des mégots »

08 juillet 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

NON à la terrasse du JULES

Il est difficile d'abonder dans le sens de JJ par trop partial. Notre association a en effet parmi ses objectifs celui de défendre les habitants du Marais. Ce qui parait bien légitime et naturel. Nous sommes donc un relai qui permet d'attirer l'attention sur ce qui paraît antinomique avec ce principe. Le nombre de nos adhérents et l'écho que nous recevons prouvent que notre démarche est juste.
Cela implique des obligations et des devoirs, au risque de ne pas paraitre toujours lénifiant.

La mollesse et la surdité de nos édiles face au désarroi des habitants est honteuse. Des débordements de terrasses jamais véritablement sanctionnés (un retrait de l'autorisation de terrasse à la troisième verbalisation serait assez dissuasive me semble-t-il... il n'y a que les restaurateurs pour etre en état de récidive permanente sans sanction!!), aux autorisations délivrées n'importe comment ou même, en passant par la tolérance de terrasses illégales en toute connaissance de cause par la mairie comme place Thorigny, tout y passe. Comme quoi, une mairie de gauche peut privilégier des intérêts commerçants privés sur l'intérêt commun et l'espace public

Val espère que le maire tienne ses engagements, je souhaiterais que ce blog s'assure davantage de ses sources avant de dénoncer, dénoncer, dénoncer ... et alimenter des craintes infondées.

Vu la réponde du maire M. Aidenbaum.
Il ne faudrait pas qu'on joue ici sur les mots : l'avis du maire est consultatif. La direction de l'urbanisme peut passer outre, et elle ne s'en prive pas surtout lorsque le pétitionnaire est dans un arrondissement de couleur politique différente.
Il est vrai que dans le cas particulier du IIIe, il est peu vraisemblable que la mairie de Paris mette en porte à faux un élu qui a été plébiscité aux élections de cette année.
Attendons et voyons qui dit vrai !

Nous espérons sincèrement que le maire, Pierre Aidenbaum, tienne ses engagements. Restons vigilants.

On commence par une petite terrasse et on termine par des restos en plein air ou des places limonadières au détriment des riverains qui doivent dormir toutes fenêtres fermées sans avoir même la possibilité d'installer des climatisseurs sur les fenetres pour les étés de caniculaires !!
Concernant les depassements des terrasses autorisées il faudrait mettre DES LIGNES JAUNES (et non pas des clous au sol de 3 cms de diamètre !!)... et si elles sont franchies: Retrait de permis à la deuxième infraction + amende immédiate de 1500€ d'amende. Le problème serait réglé dès le lendemain !!

NON A CETTE TERRASSE !

Habitant dans le quartier, c’est un nouveau moyen pour moi d’aller boire et de rencontrer des petites (de préférence des touristes) pas trop loin.

J’avoue que j’aurais préféré une ouverture en face de la mairie. Eh oui, si en plus je peux leur vendre la vue sur la « maire », c’est le jackpot garanti !

Je propose également le passage d’un camion de sable l’été pour jouer au beach-volley avec mes amis (de préférence le dimanche).

Merci !

NON A CETTE TERRASSE!
Il y a déjà suffisamment de terrasses et de nuisances sonores dans le quartier.
RB

Pas de nouvelles terrasses autour du Carreau. Cela suffit ! nous avions voté pour un espace mixte, de culture et de sport, dans le respect de l'esprit du quartier.
Anne

OUI A LA TERRASSE, OUI A UNE VILLE VIVANTE !!!!
J'habite le marais, j'adore ce quartier, toujours vivant et bon enfant, un endroit où il fait bon vivre, se balader et se poser en terrasse, les rares fois où le temps le permet ! Cette place est une des plus agréables du quartier car il n'y a quasiment pas de voitures. Nous vivons dans une capitale et ce qui fait tout l'attrait d'une capitale, c'est justement l'animation, la vie, les gens !!!

NON A CETTE TERRASSE!
Mais qu'ils installent leurs tables extérieures directement sur le PARVIS DE LA MAIRIE RUE EUGENE SPULLER, comme cela le maire et ses équipes pourront en profiter pleinement, toute la journée et surtout la nuit!! Ils pourront également en profiter pour consommer un maximum de boissons afin de rentabiliser au plus vite l'investissement de 60 MEUR selon le Monde.
NON A CETTE TERRASSE!

Evénementiel ne signifie pas nécessairement terrasses et contre-terrasses!

Oui à l'action du Collectif Picardie-Forez. Le Pourquoi de ce restaurant au niveau rue et cette terrasse: du pré- et post-élection? Bravo et merci les artistes!

Il y a un AVANT et un APRÈS les élections municipales, là comme dans d'autres quartiers du IIIème arrondissement. Les riverains s'en souviendront-ils en 2020 ?
MB

Il y a un petit adjectif qui change le vote que nous les habitants avions émis en désirant que le carreau devienne un espace pour le sport, la culture. Il a été ajouté à la fin, c'est le mot "événementiel". Toute la tromperie du projet s'y trouve. D. Sabourdin-Perrin

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)