Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le Marais : un clone de la Rive Gauche ? | Accueil | Échanges de qualité avec le Directeur des Transports et de la Protection du Public à la Préfecture de Police de Paris »

15 novembre 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Cher vartan , que de bon souvenir avec toi
Remplisse ma mémoire , cette merveilleuse
Croisiere entre amis avec ton bateau ou tu nous as fait découvrir port grimaud , Port crole et st Tropez , ainsi que ton chaleureux accueil dans ta magnifique villa les pieds dans l,eau , cette sublime glace (la palette ) , ces randonnées ou
Nous avions du mal à te suivre , dèjà 35 ans et j,ai l,impression que c,etait hier Tellement j,en garde un bon souvenir , ces parties de pétanques
sur la place , ces bons restaurants ,
Merci mon vartan pour ces inoubliables moments
qui resteront gravés à tout jamais ,
Bravo pour ton parcour de vie , tu est exeptionnel
Toute mon amitié sincère
Richard Zeitoun

Vartan, mon "grand frère" de la pétanque à Bléneau (Yonne)!, De "ma Drôme", je suis émue de ce bel hommage qui t'est rendu et de revivre les bons moments passés chez toi autour de bons gâteaux confectionnés par ton adorable femme ! et surtout cette superbe visite que tu nous avais faite de ta cour où l'olivier ne quittera jamais mes yeux, ravivé par ton livre que j'ai dévoré, ton appartement splendide et rempli d'histoires, sans oublier le navigateur que tu as été avec tous ces souvenirs dans ta "Cave" que tu chéris tant ! Tu peux être fier de ce petit bout de Marais qui t'appartient et je te souhaite un "Couronnement de vie" le plus tardif possible, toi le gentilhomme, le sportif, l'aventurier et surtout Merci pour l'Amour que tu portes à la FRANCE ! Crois à ma grande Amitié !

Je suis né dans les quartiers Nord de Marseille à quelques Km de Gardanne où j'allais souvent à bicyclette. Je n'ai pas rencontré Vartan à cette époque, mais nous aimons parler ensemble de ce passé commun.
Nos vies se sont croisées plus tard.J'organisais alors un chantier naval à Marseille créé et dirigé par la famille Terrin où Vartan officier écanicien, faisait effectuer les réparations de son bateau. Nous ne nous sommes pas rencontrés, mais nous avons connu les mêmes personnes ce qui nous rapproche plus encore.
J'ai fait la connaissance de Vartan à la fin des années 80? Je venais d'acheter un appartement et j'assistais pour la première fois à un conseil syndical.Mais ce n'est qu'en 1998, lorsque j'ai pris la Présidence du Conseil Syndical que nous sommes devenus amis.
Lorsqu'il écrivait son livre à la mémoire de son père, il venait régulièrement me lire ses dernières pages, mais ne dépassait pas la première sans fondre en larmes. Je prenais alors la relève, mais très vite il me racontait la suite sans que j'aie pu terminer ma lecture. Nous en discutions et il repartait prêt à écrire de nouvelles pages.
Vartan est un personnage hors norme. Il vit au futur, mais aime raconter son passé comme s'il était le début d'une histoire qui n'aura pas de fin.
C'est un grand personnage qui se bat depuis son plus jeune âge. Il a fondé une grande famille dont il est le chef incontesté. Il a su échapper à la pauvreté qui lui était promise et en sortir ses parents et sa propre famille. C'est un personnage qui remonte son passé mais qui vit au futur. Actuellement encore il est plein de projets.
Merci Vartan d'être mon ami.
André Leynaud

Ah chers amis, davantage d'articles de cette obédience ou le plus souvent possible: un homme, un lieu, un lien, une page d'humanité en réponse à l'inhumain (des pogroms anti-arméniens à la barbarie de l'IS)
Patrie(s), patrimoine, partie souterraine d'un bel immeuble qui reprend vie à la source...
Quel plaisir
MT, acteur d'une restauration très modeste dans partie d'un immeuble voisin du 17ème siècle.

Voilà un homme qui a, avant les autres, contribué à plus que restaurer une belle bâtisse, et on ne connaissait même pas son existence! Une demeure avec une histoire et qui a demandé bien des efforts pour lui donner son aspect d'aujourd'hui! Quel symbole que le figuier! Admirable!

Bravo encore pour toi, Vartan, et la réussite de ta vie ....si les musulmans réfugiés en France avaient un tel comportement on ne vivrait pas de tels drames que furent les génocides des Arméniens et les massacres de pauvres gosses de Paris qui ont eus le malheur d'assister à un spectacle de rock au Bataclan un vendredi soir !!
Maxime.

Tout hommage serait en deçà de la réalité et du mérite qui te revient cher Vartan. Je dirai simplement que, quelles que soient les racines, c'est la soif de connaissance, de bienveillance, du service aux autres et du travail qui conduisent l'être humain à s'édifier au dessus de tout. Et tu en es une magnifique incarnation.
Avec toute les amitiés d'une famille morvandelle que tu connais bien.
Alain et Jane

C'est un bel hommage Cher Vartan
Avec mon Amitié
Cdt Alain L.Connan

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)