Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« "Le Marais, chef-d'œuvre vivant" : Marianne Ström lance son nouveau livre de photos des merveilles de nos quartiers | Accueil | Nouvelle visite guidée : le Musée du crime »

05 février 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ah! la mode ! personne ne parle plus du "Lézard vert" centre de la mode amarré au quai de la Seine rive gauche le long de l'opération du XIIe ?
Quant au différentes tables d'hôtes qui vont drainer des foules dans tous ces projets, combien vont résister aux dures lois de la concurrence en matière de restaurants ?
Enfin cette notion de programmes ouverts à tous jour et nuit qui prévoit le coût des mesures de sécurité inévitables dans notre Paris soumis aux divers états d'urgence ?

Oui un point cuisine française dans le Marais s'impose,
pourquoi pas à l'occasion de la journée-soirée Gôut de France- Good France 3ème semaine de mars.

On pourrait citer les noms qui sortent du lot et donner des résultats en %: Plats Surgelés principalement ; appellation cuisine pour quelques garnitures seulement, cuisine française bistrot, Cuisine française spécialisée ( Provençale ...), pour préciser le "la plupart"
Voilà encore un exemple de banalisation et de perte des valeurs
- à suivre

Ah la mode! N'importe quel chef-lieu de canton organise maintenant son défilé. Après la boxe et le football, la mode attire les espoirs d'ascension sociale. Fort bien. A défaut de gastronomie dans l'hôtel de Coulanges, qu'un pâtissier y vende au moins des brioches et que ce bâtiment festif soit rebaptisé Rose Bertin... Le tableau sera ainsi complet.

Rien n'échappe à Vivre le Marais, pas même la comparaison audacieuse et assez drôle entre le projet Morland et le palais Ceausescu !
Pour l'hôtel de Coulanges, il mérite plus d'attention. Les photos que j'ai vues à l'Arsenal me semblent précisément banaliser le lieu au nom de l'utilitaire.
IL est vrai que cela devient une spécificité française. A notre différence, les italiens savent faire du beau et même de l'utilitaire, dont tout le monde peut profiter, sans pour autant banaliser les lieux Sait-on que le cursus scolaire italien enseigne l'histoire de l'art à l'école avec un coefficient à peu près équivalent à celui des Maths lors des examens de type baccalauréat.
Tous les italiens scolarisés ont donc une formation dans le domaine artistique .... et donc même les élus !!! Ce qui est loin d'être le cas en France...

Et hop, on ouvre les parcs 24h/24 dans des conditions non sécures,la com' est lénifiante, Mais, rien n'est fait pour alléger la densité, vraiment rien, nulle part. Des parcs, on veut des parcs !
Et quant au coût des projets ? qu'en est-il ? La presse a fait part d'un partenariat public privé... cela veut-il dire que la Ville va encore céder notre terrain ? Avec quelles garanties à moyen ou long terme d'un usage d'intérêt général ? Et financièrement, est-ce la même arnaque qu'avec Unibail aux Halles ?

Dommage pour la gastronomie, on aurait bien aimé la table d'hôte à l'hôtel de Coulanges. La plupart des bars-restaurants-brasseries du Marais n'offrent que des plats industriels réchauffés au micro-ondes...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)