Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Deux idées de visite dans le Marais pour un week-end de vacances | Accueil | Le marché de l’immobilier reprend des couleurs mais... »

24 juillet 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Comment se fait-il qu'aucun panneau ne soit installé dans le "quadrilatère infernal" : rue Ste-Croix de la Bretonnerie, Archives, Vieille du Temple et Temple ? AUCUNE ACTION n'A JAMAIS ETE MENEE PAR LA MUNICIPALITE (PARIS ET 4E)pour enrayer les insupportables débordements de cette "zone maudite" : aucun panneau, aucune caméra de video-surveillance, aucune verbalisation, aucune action de propreté ! Quartier d"intouchables" ? Quel pouvoir pour une population prétendument victime qui en réalité POURRIT LA VIE DE TOUS LES HABITANTS! Faudra-t-il que nous fassions régner respect et propreté nous-mêmes ? Nous ne voulons plus subir des problèmes pour la résolution desquels nous, citoyens-habitants-contribuables-électeurs, payons largement notre écot à la monarchie municipale !

C'est un début, un faible début... La ville qui fait semblant de s'intéresser à ses habitants. On parle de ce problème, qui en est réel, mais quid des maladies contagieuses qui circulent, tel que la Galle et autres, qui a parfois valu l'évacuation de camps de migrants. Ou quid
vrais politiques qui s'attaquent aux zones de non droit, parfaitement connues par le gouvernement, recensés sur le site du ministère de la ville et qui pululent en France, voir

sig.ville.gouv.fr/atlas/ZUS pour le recensement sur le territoire français...

D'ailleurs le haut du 3ième arrondissement à Paris y est parfaitement bien répertorié, comme quoi les actions menées pour remédier à cet état de fait ont été NULLES !

Alors permettez-moi de rappeler que l'arbre ne doit pas cacher la forêt, et les vrais missions des élus s'ils veulent être crédibles !

Ce serait une bonne nouvelle, l'entrée de notre immeuble servant de manière récurrente de pissotière.
Maintenant, 2500 contraventions ad-hoc en une année dans une ville qui reçoit 60 000 000 de touristes par an, sans compter les 12 millions de parisiens et banlieusards, cela ne paraît pas vraiment démontrer une action d'une férocité absolue de la part de la Ville.
A combien est ladite amende? 10€, 15€, voire 30€?
Aux USA, à Singapour, et dans bien d'autres endroits, jeter un papier par terre, c'est 2000$ (Mais bien sûr, c'est un injustice sociale)......
Le mieux est de s'acheter soi-même la peinture "anti pi-pi", parce que s'il faut attendre une action réelle et efficace de la Ville de Paris, on y sera encore à la saint-Gliglin....

D 'autant plus que la plupart des grandes villes ( Moscow, Londres, la Belgique) disposent déjà d'applications gratuites téléchargeables sur smartphone qui répertorient, évaluent la propreté et vous indiquent le chemin à suivre (selon votre localisation) des toilettes publiques et privées.
Mais rien pour Paris évidemment ... So French !

C'est curieux... cela concerne que les hommes mais comment font les femmes ?!! ;-))))

A Venise, les toilettes publiques, impeccables, sont payantes, et l'itineraire pour les atteindre est indiqué au sol par des flèches identifiées.
F. Bigotte

Toute la partie Ouest de l'Ile Saint Louis sent l'urine le week-end. Quand il fait chaud, comme ce week-end, c'est insupportable !

Je pense que l'auteur de cette brève ne souffre pas de problèmes de prostate ce qui est malheureusement mon cas comme 60% des hommes âgés de 60 à 70 ans.
Ceci m'oblige à prévoir au moins 1 arrêt pipi lorsque je me promène. La disparition de toutes les toilettes publiques (que ce soit sur la place de l'hôtel de ville ou à Notre Dame) pose un énorme problème et tous les touristes et habitants de Paris ne peuvent et ne veulent pas payer une consommation dans un café uniquement pour se soulager. Mettre à la disposition des toilettes publiques partout me semble être un minimum du service public que l'on peut attendre d'une municipalité qui perçoit des impôts et des taxes de séjour.

Aucune ville, aucune, ne sent autant la pisse que Paris.

Idem pour les couloir du métro et du RER.

C'est absolument degoutant.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)