Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Réhabilitation du manège Battesti de la Garde republicaine Quartier des Célestins (IVe) | Accueil | Bilan morose pour les soldes d'été »

31 juillet 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bravo pour ce courrier !

Tout n'est pas aussi simple... Même Airparif le reconnait... La pollution ne s'arrête pas au périphérique et effectivement, un parisien utilisant le métro et le RER est plus exposé à la pollution par les particules fines que celui qui est piéton. Un article intéressant :

http://www.slate.fr/story/121789/mairie-paris-circulation-demagogie

Il y a longtemps.. sous Delanoë, Baupin avouait qu'ils n'avaient pas prévu l'explosion des motos dans Paris ! et qu'ils ne voulait pas s'attaquer aux motards mais aux 4X4 ..
Voilà en résumé l'historique mais j'espère que Mme Hidalgo ne reculera pas encore comme elle a reculé sur le stationnement payant des 2 roues sur les emplacements publics.

Tout a été dit par vos adhérents: pollutions sonores, stationnements illicites et roulement sur les trottoirs, irrespect total envers les piétons et plus grave encore: les motos sont toutes d'importation et ne font donc pas travailler l'industrie française

Bravo pour cette lettre ouverte !

Tout à fait d'accord avec Jean, la multiplication des 2 roues a à voir avec la politique de Delanoe, et Hidalgo... qui rappelons utilisent combien de voitures de fonction pour leur part ???

tout comme leur politique,et les résultats tangibles la crasse, l'insécurité, les incivilités..... conduisent 8 franciliens sur 10 à souhaiter quitter Paris.


J'habite une "rue-Parking" et ai droit à un peu plus de la pollution des moteurs lorsqu'un motard fait tourner son moteur un bon quart d'heure,seul au monde, le temps d'enfiler ses gants et de se préparer...
ou qu'un automobiliste fatigué décide de faire un petit somme dans son véhicule avec le moteur en marche(pour l'air conditionné.
Je ne parle pas des taxis qui attendent : le nez bouché,je pointe du doigt leur moteur, ils consentent à l'arrêter. Une rue plus loin, un énorme autocar de ramassage scolaire, lui, refuse.
Un taxi prétend que les autocars stationnés près du Grand Palais font toujours tourner leur moteur en attendant les touristes. Pour quelle raison ? Si on notait le numéro des obstinés à motiver, à qui l'adresser ?

excellente lettre ouverte : merci !

mais est il possible de dialoguer avec des gens en colère sachant que cette dernière est mauvaise conseillère ?

le bon sens rejoint les données scientifiques : une moto pollue bien plus qu'une voiture et probablement autant qu'un autobus : sauf qu'un bus transporte l'équivalent d'une vingtaine de voitures et d'une cinquantaine de scooters : cherchez l'erreur...

un pays civilisé interdirait purement et simplement les motos : à la ville, elles sont toxiques ; à la campagne, elles font peur aux vaches...

motards : passez à l'intermodal : transports publics + vélo : ce sera bien meilleur pour votre santé et, surtout, pour la nôtre

Je suis totalement d'accord avec Vivre le Marais. Les deux-roues sont une plaie à de nombreux titres (bruit, parking n'importe où, utilisation des trottoirs pour circuler, pollution, impolitesse de bien des motards.... Tenez bon.

Sur un tel sujet qui n'a rien de consensuel car les utilisateurs de deux-roues motorisés sont devenus très nombreux à Paris tandis que plaintes des autres habitants au sujet de leur comportement se multiplient de façon similaire, il faut évacuer l'invective et voir sereinement les arguments des spécialistes qui sont responsables de la qualité de l'air à Paris. On peut penser qu'ils ne prennent pas leurs décisions à la légère. Pour ma part, je pense que la mesure en question est une affaire de bon sens.


il est une bonne chose que vous ayez signé en votre nom cette lettre ouverte. En effet je ne suis pas solidaire de vos propos que je juge trop caricaturaux.

bien à vous

Michel MAIRE

Une récente étude indique que la métro et le RER parisiens polluent 4 fois plus que le périphérique (4 fois plus de particules fines émises).

Enfin, si les 2 roues se multiplient c'est en raison de la politique conduite par Delanoe puis Hidalgo qui a créé des embouteillages monstrueux à Paris... Sans autre résultats. Un échec complet.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)