Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« La DPSP (direction anti-incivilités de la Mairie de Paris) reçoit son baptême du feu contre les afficheurs sauvages | Accueil | Un concert prestigieux à l'Ambassade de Grande Bretagne »

14 février 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Les riverains sont délaissés par la Mairie de Paris. Je précise pour Vivre le Marais que ceci n'est pas une affirmation gratuite et subjective qui mettrait à mal la crédibilité de ce blog, mais le fruit d'une expérience de lutte dans mon quartier de la Place du Marché sainte Catherine.
Quant à l'aggravation des embouteillages, là encore, m'appuyant sur une observation empirique, je ne peux que constater qu'elle existe. Je ne sais même pas par où commencer : le Boulevard Saint germain dans sa partie du Vème, le Pont de Sully, la rue des Nonnains d'Hyères, le Boulevard Richard Lenoir, le boulevard Magenta, les quais hauts rive droite du XVIème au IVème, les quais rive gauche etc.... nous ne savons plus par où passer, Paris est de plus en plus morcelé. Ce morcellement nuit à la vie sociale des parisiens et des banlieusards; beaucoup de gens autour de moi s'en plaignent, et particulièrement des gens dont l'âge fait qu'ils ne peuvent pas tout faire en metro.

Message pour Vivre le Marais et Pierre:
je pense que concernant les embouteillages, Pierre évoque la fermeture des berges de la Seine aux voitures. Les berges seront peut-être plus tard un endroit très agréable. En attendant, elles sont absolument vides, et tout le monde a pu constater cet hiver que leur fermeture a créé des embouteillages exaspérants.

@Vivre le Marais.
Je ne suis pas du tout d'accord avec vous concernant le reproche de partialité fait à Pierre au sujet du patrimoine parisien. Nous assistons depuis plusieurs années à un désintérêt croissant et même à un mépris affiché (il suffit de regarder le sort réservé à la commission du vieux-Paris...) de la mandature actuelle pour le patrimoine parisien. La liste est longue et objective : les serres d'Auteuil, la Poste du Louvre, les façades Rivoli de la Samaritaine, le remplacement des kiosques parisiens (ne parlons pas du mobilier urbain ni des habillages en fonte au pied des arbres), bientôt le saccage de la Gare du Nord par Willmotte et associés (on lira avec intérêt l'article de Didier Rykner : http://www.latribunedelart.com/gare-du-nord-voici-l-image-que-la-mairie-de-paris-veut-cacher), la dénaturation du magnifique hopital Laennec dans le 7eme, sans parler du pisseux forum des Halles à un milliard d'euros (mais c'est Delanoé l'instigateur ici) et de la Tour Triangle et des incitations à construire sur les toits de Paris, pour densifier encore l’une des villes les plus denses du monde. Non, objectivement, le patrimoine parisien ne dit pas merci à Hidalgo and co...
Et si le centre de Paris est rénové, c'est essentiellement le fait de ses habitants.

Message pour "Pierre" : "Vivre le Marais !", dont ce blog est un des moyens d'expression et d'échanges, se positionne sur un certain nombre de thématiques. Parmi elles, celles que vous citez, mais nous avons l'habitude de les développer dans une approche aussi objective que possible. Quand vous parlez d'embouteillages, par exemple, sur quoi vous appuyez-vous pour dire que c'est pire qu'avant. Il apparait au contraire sur ce point que beaucoup de progrès ont été faits (on se rappelle il y a quinze ans les livraisons insensées dans le quartier des Gravilliers) : il y a moins de véhicules polluants dans Paris, ce sont les chiffres qui le disent et confirment nos observations. Quant au saccage du patrimoine parisien, il y a certes des erreurs, et nous les dénonçons individuellement, mais soyons honnêtes le centre de Paris n'a jamais été autant mis en valeur ce qui nous vaut d'ailleurs d'attirer toujours plus de visiteurs et de grandes et prestigieuses marques (avec leurs avantages et leurs inconvénients).
L'ouverture de nos pages aux lecteurs (qui ne sont pas tous membres de l'association, loin de là) a pour but d'enrichir les sujets. Nous sommes pour la liberté d'expression mais nous tenons à éviter les jugements sommaires qui, pour être excessifs, deviennent dérisoires et perdent leur force de persuasion.


Bruit, saleté, embouteillages, saccage du patrimoine parisien (Tour Triangle, kiosques, voirie), rats... et démagogie

Voilà bien résumé le bilan de la mandature Hidalgo.

Entièrement d'accord avec Adrien.

Les nuisances nocturnes sont devenues, il faut le dire, le principal marqueur de la mandature Hidalgo (avec le mépris du patrimoine parisien).

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)