Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Échanges difficiles avec la direction de l'architecture et du patrimoine pour l'entretien des monuments historiques de Paris | Accueil | L'Histoire des pompiers de Paris exposée à l'Hôtel de Ville »

06 mars 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bonjour ,
Pouvez vous nous indiquer quel type de commerce est prévu concernant
le 13 rue des gravilliers
Merci

A l'attention de JC et de tous les propriétaires de la rue des Gravilliers... Comme vous je suis préoccupé par l'état de la rue et consterné par la saleté de la ville en général. Je le suis tellement que depuis 5 ans, quasi quotidiennement, l'une des équipiers de l'hôtel ou moi-même nettoyons le trottoir de part et d'autre de l'hôtel, le dos d'âne, les caniveaux, etc. Parfois, jusqu'à 30 m d'un côté et de l'autre. Puis avec un balai je termine le travail. Pour terminer, j'arpente la rue en ramassant les déchets divers. Régulièrement je débouche les grilles d'égouts avant qu'elles ne s'obstruent comme c'est souvent le cas ailleurs (voir rue du Temple). Certains des lecteurs de "Vivre Le Marais" ont déjà dû me voir à l'oeuvre. Ceci dure depuis 5 ans déjà...Emplâtre sur une jambe de bois. Je pense aux hôtes qui nous font l'honneur de séjourner au Jules & Jim et plus généralement à Paris. Sa saleté en donne une image désastreuse. La remarque nous en est faite souvent. Personne ne peut passer à côté de ce problème et je ne vois malheureusement aucun changement. Je m'en suis pourtant livré avec l'aide de Dominique Feutry, tant à la Mairie du 3ème (qui a peu d'emprise sur ce sujet) qu'aux services de la ville concernés. Comme beaucoup d'autres riverains. Sans succès. La seule rue qui fasse l'objet d'un nettoyage quotidien après la fin des heures de classe, est la rue des Vertus. A la lance haute pression, les déchets finissant inéluctablement leur course sur le dos d'âne et sur notre trottoir, façade de l'hôtel comprise. Il est temps d'une prise de conscience politique de ce problème qui s'apparente parfois à une désastre. Il en va aussi de la discipline collective et de chacun, non? Les gardien(ne)s d'immeuble ont quasiment tous disparu; pourquoi ne pas instituer un nettoyage du pas de porte de chaque immeuble trottoirs compris comme ceci se faisait dans le passé? Chaque copropriété pourrait s'organiser pour... S'en remettre exclusivement aux services municipaux n'est visiblement pas la solution...depuis 5 ans et jusqu'à maintenant en tout cas. Bien à vous.


L'autre point majeur concernant cette zone (Gravilliers, Chapon et Montmorency) concerne la saleté.
Le dimanche rien n'est nettoyé.

C'est extrêmement préoccupant. Je tiens des photos de cette crasse à la disposition de VLM.

Inadmissible.
Vous le constaterez.


En effet, c'est la partie comprise entre la rue Beaubourg et la rue Saint Martin qui ne fait pas partie du PSMV.

C'est très fâcheux. VLM peut-il nous dire pourquoi cette délimitation qui ne fait aucun sens ?

Quand cela sera-t-il corrigé ?

Bonjour,

J'évoque ici la partie de la rue des Ggravilliers située entre la rue Beaubourg et la rue du Temple :

Je vous confirme bien que cette partie de la rue des gravilliers située entre la rue du Temple et la rue Beaubourg fait partie du PSMV. La construction de notre hôtel en était dépendant sous l'autorité de Madame Hyafil, architecte des bâtiments de France. Madame Hyafil aime cette rue. Mais pour qu'elle se prononce, encore faut-il qu'elle soit consultée. Je doute que ceci ait été le cas en ce qui concerne la laverie.

A propos du 13 rue des gravilliers, il semblerait que la façade envisagée soit dans l'esprit de la rue. Le retrait actuel ne devrait pas perdurer.

S'agissant du Passage des Gravilliers, la solution ne dépend que de la volonté des copropriétaires de se mettre d'accord entre eux. En se donnant la possibilité d'en fermer l'accès la nuit de part et d'autre. Les grilles sont là, fort belles. La partie couverte côté rue des Gravilliers dévoilera des trésors le jour de sa restauration... Je l'espère depuis des années, tous comme les galeries qui s'y sont installées, dont la Galerie Sator à l'initiative de "Passage, pas-sage" (www.passage-pas-sage.com).

A suivre...
Belle journée à tous

Un bon exemple d'une jolie rénovation. Le 71 rue des gravilliers un ancien salon de massage a été transformé en bar à coktail en gardant le même nom. Dragon et phénix. De plus il marche très bien. Bravo au patron Ricardo.

Le gros souci, et c'est d'ailleurs un non sens total, c'est qu'une partie de la rue des Gravilliers ne dépend justement pas du PSMV, mais simplement du PLU (En effet, la limite ouest du PSMV est la rue Beaubourg/Renard - NDLR).

Il en est de même pour une partie de la rue Chapon et de la rue de Montmorency.

C'est un vrai problème.

Enfin, bien entendu les riverains doivent être attentifs, mais on attend aussi de la municipalité qu'elle fasse les contrôles nécessaires de temps en temps

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)