Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le triste sort des immeubles abandonnés... | Accueil | Déménagement périlleux de coffres forts rue Rambuteau (IIIe) »

30 avril 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Peu de temps après son ouverture, Araku a fait sa promotion par du street marketing (affiches sauvages, tags au pochoir sur les trottoirs), comme les riverains de la rue de Bretagne ont pu le constater: je ne me rendrai donc pas dans leur boutique.

mais sans Alex et ses bricolages, le quartier est encore moins attachant...café "designer"? même pas un decaffiné? hélas....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)