Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Une grue géante annonce la fin programmée du chantier Bouygues des 64-66 rue des Archives (IIIe) | Accueil | Jeux Olympiques de 2024 : un médiateur de talent pour arrondir les angles avec les parisiens ! »

24 avril 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Merci Pascal pour votre réaction.
On est pas homophobe dans le Marais mais on préférerait voir ces gens dans le VIIème ou le XVIème!
N'est ce pas agressif que de conseiller à des familles de ne pas venir dans le Marais de peur d'y croiser des gays?
Jusqu'ici le Marais était un Paradis pour tous,cela va-t-il durer?
Prenez un plan de Paris avec les établissements gays et vous aurez la preuve d'une concentration dans le Marais d'ou le qualificatif de "quartier gay".
Espérons que le Marais continuera à être un havre de paix pour tous...

Il y a de fait des quartiers gay, des quartiers manif pour tous (15e et 7e arrondissement) etc, pas besoin de le signaler...


Etonnant que les pouvoirs publics encouragent la ghettoïsation.

Que cherchent-ils ?


Etonnant cette volonté de certains de se replier sur soi-même, sur leurs petites différence.

Etonnant aussi cette volonté d'appartenir coûte que coûte à un groupuscule.

C'est contraire au vivre ensemble. Je trouve cela assez préoccupant.

Nous publions avec plaisir le commentaire de Pascal mais nous avons du mal, en parcourant les autres commentaires qui sont nombreux, à rencontrer ceux qui justifient ses critiques. Ne pensez-vous pas, Pascal, que vous sur-réagissez à des propos qui n'ont aucune visée agressive ?

Bonjour,

Les lecteurs du blog ont l'air d'avoir du mal avec les différences; c'est un fait dans le quartier il y a une communauté chinoise, une communauté juive et une communauté gay qui fréquentent des établissements dans ce quartier. Et effectivement le moindre signe d'appartenance visible des ces communauté semble vous gêner au plus haut point. Ne vous trompez pas de combat, il est légitime de se battre contre le bruit et les nuisances, mais ne mettez pas à dos les communautés qui ne vous ont rien demandé et rien fait ! Quand je lis que la communauté gay pourrait faire fuir les familles (parce que les gays ne semblent pas avoir de familles d'après certains commentateurs, je suppose que ça veut dire les familles avec un papa et une maman). Attirer une clientèle gay internationale est un signe d'ouverture, on ne voyage que dans des lieux où l'on sait que l'on va recevoir un bon accueil. C'est bon pour l'économie l'inclusion. Le Marais n'attire pas que des gays mais des touristes variés grâce à ses boutiques de créateurs, galeries d'art, restaurants, musées... Et dites moi quel bar gay hurle de la musique dans la rue à part éventuellement le Cox (comment à partir d'un cas faire une généralité).

Le quartier Sainte Anne a certainement été un quartier queer et homo beaucoup plus actif et historique que ne l'est le Marais. De ce point de vue, une telle qualification est abusive ; elle est aussi maladroite. Elle montre bien le fonctionnement de la Mairie de Paris : une question d'affichage et de com plutôt que de contenus et de services. C'est triste mais c'est la mairie d'Hidalgo...

Le "balisage gay" du Marais n'a pas plus de sens qu'un balisage chinois, juif, arabe ou autre. Sans compter les bobos comme vous le dites. Il faut arrêter de diviser les populations en sous-groupes sociaux, ethniques ou classés en vertu de leur orientation sexuelle. Ils cherchent quoi à l'hôtel de ville ? mettre le feu aux poudres ?

Une fois de plus, un groupe veut imposer ses vues à d'autres. Si la Mairie de Paris veut renforcer l'attractivité de Paris aux yeux des LGBT étrangers, pourquoi cela doit-il se faire dans le Marais ? La Mairie devrait s'y essayer dans le VIIème ou le XVIème ? A moins qu'elle ne cherche à cultiver l'entre-soi et les ghettos, qui sont si contraire à ses objectifs de mixité sociale.

Veut-on faire du Marais un ghetto, comme il a failli l'être dans les années 80 ?

Je suis résolument contre la qualification "gay" du Marais, d'une part parce que c'est réducteur, ensuite car les LGBT étrangers savent très bien où aller, enfin car cela risque de décourager beaucoup de visiteurs de Paris de venir dans ce magnifique quartier, notamment les familles. Aucune homophobie mais seulement le souhait qu'aucun quartier de Paris ne soit réduit à un groupe de population>.

Les habitants du Marais ont de quoi être préoccupés par ce que nous concoctent certains de nos élus.
On parle beaucoup de "dégagisme" actuellement : attention à la réaction aux prochaines élections.
En attendant, merci de ce que vous faites en nous informant des manœuvres inquiétantes qui peuvent se dérouler ici ou là à la mairie de Paris.

J'espère que tous ces commentaires, que j'approuve, seront lus par les responsables de la mairie de Paris, et que l'on ne me parle pas d'homophobie...

Anne Hidalgo ne doit pas se promener le soir vers la rue des Archives et Ste Croix de la Bretonnerie . La foule a commencé à s'y aglutiner en fin de semaine . Tres vite les trottoirs ont été envahis tous les soirs de beau temps , de printemps et finalement tous les soirs de l'année avec musique dans les bars toutes portes ouvertes. Mais ce n'est pas festif surtout vers minuit avec hurlements et cris de joie dans les rues. Nous habitons au dessus depuis 40 ans , subissons, et finalement , si nous ne sommes pas contents, devrions déménager....dans le 15 éme peut être . Mieux protégé?

Le Marais serait selon nos édiles le secteur gay historique de Paris. Le site de la Mairie de Paris reprend d’ailleurs cette idée : le plus grand quartier gay de France. La Mairie de Paris a une vison de l’histoire à bien court terme. Ce quartier qui est un ancien marécage a été tour à tour celui d’ordres religieux, de la noblesse, d’artisans, de petites gens, de juifs ashkénazes, de chinois… On est bien loin d’un secteur gay historique comme le prétend la Mairie de Paris sauf si l'histoire commence il y a quelques dizaine d'années.

Attribuer des caractéristiques définitives et restrictives, cela finit toujours par démontrer l'exclusion des autres ... Surtout en matiere de promotion touristique vous serez interprétés soit comme des gens sectaires, soit vous n'attirerez plus que cette catégorie-là et aucune autre !
Un très mauvais système !
Se renfermer sur soi finit par être vu comme une caricature sectaire !
Et puis classer ce micro-quartier comme San Francisco en ville Gay friendly fera fuir tous les autres car l'accueil des gay friendly ne se révèle pas toujours aussi friendly que l'on voudrait le croire !

Alors on va faire un tour au Marais pour voir les gays ? Double conséquence : flatter le communautarisme en le faisant passer pour de la reconnaissance des différences et attirer les voyeurs pour une balade au parc gay ? Vive le progrès !
Et rien que sur la massification touristique, elle est bien courte la vue des élus : les protestation des habitants des centre-ville concernés, ils ne connaissent pas, au moment même où ça revient régulièrement sur les médias.
On dit les élus, mais en fait, on ne sait pas qui décide. La mission, qui l'a décidée ? Madame Hidalgo ? Et elle ne répond rien aux objections des associations d'habitants ?
Dernière chose, pas qu'on veuille être mesquins, mais penser que ses impôts servent à payer des chargés de missions comme ça, c'est désolant.

Il serait tout simplement inexact de dire que le Marais est historiquement un "secteur gay" de Paris.
Mais peut être les personnes de la Mairie, pour nombre d'entre elle, ne connaissent-elles pas bien le quartier, comme elles ne connaissent pas Paris, son histoire, sa richesse et son esprit.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)