Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« "La Mouette Rieuse" remplace "Mona Lisait" rue Pavée (IVe) | Accueil | Couteau suisse : l'outil d'auto-défense contre les affiches et affichettes sauvages.... »

19 juin 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


N'avions nous pas suggéré à de très nombreuses reprises à la Ville de végétaliser ces murs.

Qu'attend la Ville pour agir?
Au lieu de se préocupper des J.O., des naturistes et de dilapider l'argent du contribuable en subventions fantaisistes ?

Désolée, mais dans mon quartier (la butte-aux-cailles) c'est la mairie qui encourage ce genre d"art"
On nous impose des murs (des horreurs le plus souvent) que nous n'avons pas choisis
Pour moi il s'agit d'une nuisance supplémentaire au bruit des bars qui accompagne souvent ces endroits

Malheureusement c'est le sort des des murs pignons , dont les propriétaires n'en peuvent plus des tags et affiches incessants.
la mairie de paris pourrait s'y intéresser et proposer des projets au lieu de gaspiller l'argent des conseils de quartier..

Il faut tout de même laisser des espaces libres sur nos murs et ne pas succomber à l'esthétique Ikéa, tout propret, tout aseptisé et bien contrôlé au sein des villes; sinon que resterait-il de la spontanéité et quels marqueurs aurions-nous de l'air du temps? Par ailleurs, j'aime autant le mur "sauvage" que le très soft souvenir d'enfance. Je me répète, le poids du temps m'intéresse (sans doute par déformation et en tant qu'historienne de la culture et des mentalités).

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)