Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Des Sushis encombrants rue Rambuteau | Accueil | Les avatars de la Fontaine des Haudriettes (IIIe) ! »

16 juin 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Contrairement à Catherine, je pense que la verbalisation des terrasses est vraiment une priorité car elle est un instrument direct de lutte contre le tapage nocturne, contre certaines dégradations comme la saleté, "l'urine et ses odeurs", l'enlaidissement des façades, l'occupation jusqu'à la saturation de l'espace public.
Par ailleurs, que l'ABF ait donné un avis négatif au projet d'aménagement de la Place du marché sainte Catherine est particulièrement aberrant : en effet ce projet n'est qu'un projet de végétalisation visant à empêcher les restaurateurs d'étendre leurs terrasses au delà de leurs autorisations et à étouffer le bruit desdites terrasses; on se demande en quoi ça poserait un problème aux bâtiments de France. En revanche que l'un de ces restaurateurs ait fixé, sans aucune autorisation, ni de la Ville, ni de sa copropriété des panneaux de plexiglas inamovibles sur la façade d'un immeuble classé pour se faire une terrasse en dur, que ça fait 3 ans que ça dure et qu'on devrait lui imposer de l'enlever , là l'ABF n'y voit pas d'inconvénient. Pas plus qu'il ne voit d'enlaidissement à l'installation de bâches non repliables qui masquent tout le bas des immeubles de cette place extraordinaire. Non mais on marche sur la tête : un projet inoffensif, voté par tout un quartier pour protéger l'ensemble des habitants est refusé mais des massacres d'immeubles et d'ambiance pour des intérets privés, là pas de sanction.

En parlant d'urbanisme, cet article très réjouissant : http://www.lefigaro.fr/culture/2017/06/15/03004-20170615ARTFIG00080-cinema-voltaire-anne-hidalgo-perd-devant-les-juges.php


Une fois encore, je pense que la verbalisation des terrasses ou les PV pour mauvais stationnement ne sont VRAIMENT PAS la priorité. Il faut s'y attaquer, certes, mais il y a des problématiques autrement plus graves à Paris en ce moment:
- les dégradations d'immeubles (tags, autocollants type "serruriers", pigeons)
- le tapage nocturne
- l'ivresse sur la voie publique
- la mendicité agressive (fausses pétitions, occupation ostensible des trottoirs)
- la multiplications des marchés clandestins dans Paris et des vendeurs à la sauvette (rue Rambuteau, le long du Musée Pompidou)
- l'urine et ses odeurs,
- les flyers, brochures 'dépannage', autocollants 'serruriers', etc, collés par des individus qui rentrent dans les immeubles,
- les fouilles des containers de vêtements et de nos poubelles
- les nourrisseurs de pigeons (et de rats)
- les encombrants abandonnés sur nos trottoirs,
- la saleté, la saleté, la saleté...


Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)