Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Un parfum de Marais au château de Grignan | Accueil | Les commerces de la rue des Gravilliers évoluent à grands pas »

20 juillet 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Le rapport provisoire critique ainsi la gestion des différentes attractions par la Ville qui aurait été “émaillée de nombreuses irrégularités, (qui) paraît échapper aux lois de concurrence tout en ne fournissant que des revenus modestes au budget de Paris, malgré les efforts récents”. Le Point cite plusieurs exemples dont celui de la grande roue, mettant en cause aussi bien Bertrand Delanoë qu’Anne Hidalgo qui a pris sa suite en mars 2014.

Pas de mise en concurrence

Sur ce dossier, aucune mise en concurrence n’aurait été réalisée jusqu’en 2010. Mais après, ce n’est pas mieux : “entre 2011 et 2014, la concurrence a certes été ouverte au champ national, mais la condition de taille imposée par la ville (60 mètres minimum de hauteur), que seul M. Campion était en mesure de remplir, lui a assuré d’être retenu au cours de cette période”, affirme le rapport provisoire. Résultat : 2,8 millions d’euros de chiffres d’affaires hors taxe en 2015 pour la société gestionnaire de Marcel Campion, SARL Fêtes Loisirs.

Ce n’est pas tout. Pour arranger Marcel Campion, la Ville l’aurait autorisé à n’accepter que les paiements en espèce et aurait, dans le même temps, fait installer un distributeur de billets place de la Concorde. Puis, on en vient au contentieux de 2015 : la mairie de Paris abandonne l’idée d’une mise en concurrence pour passer un accord gré à gré avec Marcel Campion. Sauf qu’une offre concurrente aurait permis à la municipalité d’obtenir un meilleur intéressement aux recettes des points de vente situés au pied de la roue. “Des points de vente gérés depuis des années par (...) le fils de l’un des meilleurs amis de Marcel Campion”, relève Le Point. La chambre régionale des comptes met aussi le doigt sur les travaux réalisés pour renforcer le sol et le sous-sol de la place de la Concorde. 300.000 euros facturés aux contribuables en 2010.

Source : capital 21 juillet 2107

Cette roue est scandaleuse en transformant l'un des plus beaux sîtes de Paris en fête à neu-neu.

Pour le 14 juillet nous avons pu revoir la belle perspective entre le Louvre et la grande arche. Il est hors de question que Mr Campion réinstalle sa grande roue et son marché de Noel qui n'est qu'en fin de compte que piège a gogo ; qui est artisanal juste ce qu'il faut, le reste n'est que baraque a frites et produits douteux dans leur fabrication.

Apparemment Madame Hidalgo a de petits trous de mémoire

https://www.google.fr/amp/s/amp.lepoint.fr/2040177

Quand Campion était son meilleur ami.

A l'époque déjà le Préfet de Paris n'a pas eu le courage de s'opposer au Maire, tout comme il le fait actuellement pour la fermeture des berges à la circulation, etc

Au sujet de M. Campion et de Mme Hidalgo, ce lien intéressant : http://www.europe1.fr/faits-divers/les-relations-entre-paris-et-le-roi-des-forains-marcel-campion-epinglees-par-la-cour-des-comptes-3393854


Ce qui est plus préoccupant ce sont les liens qui pourraient exister entre Monsieur Campion et Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo.

A ce titre, la Chambre Régionale des Comptes soulève un certain nombre de questions dans un Rapport provisoire. Attendons les réponses de la Maire.

Une fois encore, quand il s'agit de l'argent du contribuable, nos édiles sont très généreuses et dépensent sans compter. A l'instar des subventions bien clientélistes distribuées chaque année par la ville aux associations amies.

On s'étonne que de telles pratiques (d'un autre âge) puissent encore exister, sans que des textes ne viennent les interdire définitivement.

Pétition signée. Pour Disneyland, c'est direction Marne-la-Vallée.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)