Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le basculement des compétences de la Préfecture de Police vers la Mairie de Paris : le Directeur de la DPSP nous apporte des précisions | Accueil | Le Conseil de Paris vote la mise en oeuvre d'un décret permettant de mieux contrôler les locations saisonnières »

05 juillet 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Sous l'ère de Monsieur Delanoë, l'Arche Parisienne avait su garder cet état d'esprit, épris de Liberté, créativité, sensualité. Mais il semblerait que Madame Hildalgo sous de fausse apparence de Maire de gauche écolo, soit sombrée dans la désuétude de l'éco, prête à brader au plus offrant de hauts lieux symbolique de l'état d'esprit Parisien. Il est donc venu le temps à nouveau de la rébellion, je sens venir à moi l'âme de Cavroche prête à suivre la Liberté mère de toute créativité.

Je suis en train de lire les Misérables de Victor Hugo, la rue Sévigné est citée comme beaucoup d'autres rues de ce quartier historique. Le Paris d'alors c'était un monde plein de vie, où le monde ouvrier, l'artisanat, avaient encore leur place. Maintenant il faudrait faire place nette pour faire des économies de bouts de chandelle ou pour des motifs encore moins avouables. Les arts n'ont pas de prix et c'est pour cela qu'il faut en payer le prix, en préservant ce beau lieu à la disposition de tous les publics, si le mot public a encore un sens pour nos édiles. Et ce d'autant plus quand ils prétendent avoir la fibre sociale. J'ai moi-même en tant qu'élève passé des moments inoubliables dans ces ateliers. C'est non sans tristesse et même une certaine révolte que j'apprends que les ateliers de la rue de Sévigné pourraient être fermés. J'apporte donc mon soutien total aux auteurs de cette lettre. Pierre-Yves D.

beaucoup de tristesse une élève marie

C'est quoi l'idée :
- en faire une salle de shoot;
- du logement social;
- un centre pour réfugiés;
- un local pour un association amie;
- un centre Théodule...

Sans doute. La culture et l'art c'est pour le vilain bourgeois.

Ce centre est très apprécié. Décidément cette municipalité n'a aucun sens de l'intérêt général et se moque de la culture autant que de ses administrés.

ben voyons: mettons y du logement social; ça rapporte plus de voix aux élections que de laisser ces ateliers...
lamentable...

ça va avec le reste : négation totale de l'art, de la culture et du patrimoine par la mairie de Paris...
Quelle tristesse...

Il faudrait créer un comité de soutien à cette institution, parrainé par une ou plusieurs personnalités.

La préparation financière des jeux olympiques par la vente des bijoux de famille donne l'impression d'une mairie aux abois.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)