Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Jacques Hittorff : un demi siècle d'architecture parisienne | Accueil | Notre-Dame pourrait s'inspirer du spectacle sons et lumières de la cathédrale de Sens ! »

24 août 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

J'ai visité avec curiosité cette exposition qui est évidement un plaisir des yeux.
J'ai la chance d'avoir visité les meilleurs musées du monde, principalement aux États Unis, au Royaume uni et en France et ne manque aucune des expositions depuis des années ; aussi je suis obligé de dire que David Hockney est un excellent copieur ; On retrouve chez lui, Edward Hope, Matisse et bien d'autres et mis à part les collages de Polaroid, il n'apporte rien de nouveau au monde de la peinture.
C'est lui faire un grand honneur que de lui consacrer une exposition au Centre Pompidou

A l'époque de son expo "A Bigger Splash" (aussi un film), Hockney vivait dans le 6e arrondissement, où je l'ai croisé bd St Michel un jour. Très aimable. Environ 1974.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)