Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Exposition "Moyen-Age et Publicité" | Accueil | Visite guidée de l’île Saint-Louis, une île aux palais »

12 septembre 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ce qui est particulièrement regrettable de la part du Maire c'est de privilégier ce type de mesures 'gadget' (pour flatter une minorité remuante) et de négliger totalement ses vraies missions de maire (attendues par la grande majorité des habitants).

Si Monsieur Aidenbaum ne sait pas ce que cela recouvre, voici quelques pistes:
- Assurer la propreté des rue du 3ème, y compris le dimanche
- Interdire les flyers
- Assurer la tranquillité
- solutionner la problématique de la monoactivité
- lutter contre les devantures sales et les volets roulants extérieurs
- lutter contre ceux qui fouillent nos poubelles ou rentrent dans nos immeubles
- s'attaquer à ceux qui nourrissent les pigeons (on les connait très bien et on sait même où leurs véhicules sont garés) et se permettent d'insulter les passants
- etc, etc, etc

Sujets sur lesquels il a été incapable d'agir et d'apporter la moindre solution (ou très peu) au fil des ses mandats.

Bravo et merci à VLM pour son action et son courage, car il en faut lorsqu'un élu n'hésite pas à menacer et intimider ses propres administrés.
M. Le Maire du IIIeme a un comportement inacceptable: en donnant son aval à une telle opération puis en ne fournissant pas les documents que les citoyens ont le droit de consulter, rendant ainsi opaque toute cette affaire et les contraignant à saisir le tribunal administratif; enfin, en agressant et menaçant VLM ("je m'en souviendrai"!!!) et leur déniant le droit légitime d'aller en justice.
Mais il y a clairement un malentendu dans l'esprit de cet élu, comme dans celui de la Maire de Paris, d'ailleurs, c'est le même raisonnement : il n'est pas notre chef. Il est à notre service. Oui, par l'élection, il a reçu mandat de ses concitoyens pour administrer la cité puis LEUR RENDRE DES COMPTES. Pour ce faire, il a reçu des pouvoirs que le simple citoyen n'a pas, malheureusement il semble qu'il soit enclin à les utiliser de façon illégitime et abusive au lieu de s'en servir pour le bien commun. Et le tout en perdant ses nerfs en public.
Il est temps qu'il se reprenne et que l'on mette fin à cette ridicule rue golotte, au gâchis scandaleux d'argent public qui va avec et à la piétonnisation rampante qu'elle cache et dont nous ne voulons pas.

Plein soutien à Vivre le Marais confronté à cette agression violente. C'est aux actes et non aux paroles ou aux étiquettes politiques, que l'on juge qui est démocrate. Et, une fois encore, M. le Maire du IIIe montre brutalement qu'il ne l'est pas.
Roque

bravo pour votre action : ne cédez rien !

Pas du tout surpris de l attitude du maire : silences à propos de questions légitimes mais qui dérangent, et violente diatribe contre Vivre le Marais , qui en l ' occurrence n'a pour souci que le respect de la transparence et du bon sens
Donc total soutien envers Vivre le Marais

Si vous imaginez que des femmes vont continuer à venir dans les galeries de la rue des Coutures-St-Gervais en risquant de se prendre le ballon des gamins joueurs de foot dans les jambes(ou leurs planches à roulettes...), vous vous trompez Monsieur le Maire!

Monica b

"Les bras m'en tombent!". Ainsi, en dernier recours, demander au Tribunal Administratif de régler un pb vis-à-vis
d'une Mairie serait un crime de lèse-majesté! Mais dans quel pays vivons-nous? Mesdames , Messieurs les élus, savez-vous que nous ne sommes plus sous l'Ancien Régime Monarchique ou Impérial?
Bravo à Vivre le Marais qui tient lieu de phare pour les habitants déboussolés par tant d'irrespect de leurs attentes.

Vu de l'extérieur, je suis quand même très surpris concernant la prise de certaines décisions et le fonctionnement des conseils de quartiers.

Il semble qu'il y ait tout de même un vrai problème démocratique.

Des décisions très importantes, qui impactent lourdement les riverains au quotidien, sont vraisemblablement prises par une poignée de personnes (élus, associations activistes, etc), sur un coin de table, sans qu'il y ait la concertation nécessaire avec les personnes concernées.

Tout cela n'est pas du tout transparent.
Et ce n'est surtout pas juste.

EN outree, qu'un élu se permette de perdre son sang froid en invectivant une Association qui défend les riverains, au seul motif que cette dernière demande a minima la transparence nécessaire et l'accès aux informations est proprement inacceptable.

Bravo pour la citation de Simon Pérès!

Naïvement, je pensais qu'un Maire représentait les habitants et riverains d'un quartier, d'un arrondissement, et, que pour être élu, il en défendrait les intérêts, voire les consulterait!!! Faites que l'expression "démocratie paticipative" n'est pas une expression-gadget!

J'avais cru comprendre que le Maire du IIIème. était une personne raisonnable........et proche de ses administrés plutôt que de ses adjoints.............

Plein soutien à Vivre le Marais et soutien à la démocratie quoique certain édile en pense !

Soutien a Vivre le marais
Qui prend la défense des riverains au quotidien
Et a su garder sa liberté d'action

Au lieu de soutenir ces mesures autoritaires destinées au mieux à flatter les bobo-égoïstes, au pire à imposer une pietonnisation rampante du centre de Paris (sans la moindrz concertation des habitants concernés), Monsieur le Maire du 3ème ferait mieux de se consacrer à la saleté qui caractérise l'arrondissement dont il a la charge.

La propreté c'est pour quand ?

Ahaha! Monsieur le Maire semble découvrir que nous vivons dans une Démocratie et que le juge administratif qui date de la Révolution Française est là pour contrôler les éventuels abus de pouvoir de l'Administration et surtout de ceux qui la commandent. (Recours gratuit et ouvert à tous sans besoin d'avocat ! Avis aux citoyens ....)
Il est intéressant de lire dans les commentaires que des parents d'élèves réalisent qu'ils ont été roulés dans la farine. Il apparait ainsi clairement ce que nous subodorions : en utilisant une sympathique association déjà largement subventionnée par la Mairie de Paris (l'association "À l'adresse du jeu") c'est la piétonnisation forcée (et en catimini) du centre de Paris qui est recherchée et non pas le bien-être des enfants de notre quartier qui méritent mieux que cette hypocrite mise en scène.
J'attends avec impatience la décision du Juge administratif qui généralement ne manque pas de bon sens...


Cher Laurent,
Vous avez tout dit.

La vieillesse est un naufrage.
72 ans tout de même... Et on s'accroche au pouvoir au lieu de passer le relai.

Toute mon amitié à VLM.
Et mon soutien de tout coeur.

Monsieur Aidenbaum est-il vraiment obligé de cautionner toutes les dérives actuelles de la municipalité en place ?
D'autant que celles-ci ont tendance à se multiplier.

Dommage, car il me semblait qu'il était un homme raisonnable.

Le sectarisme, la démagogie et surtout l'autoritarisme de la Maire commence à m'insupporter. Il serait temps d'écouter vraiment les habitants (et non les activistes).

Le scandale ne vient pas de Vivre le Marais, qui "se permet de recourir au tribunal administratif", mais de la mairie du 3e, qui se permet de refuser de répondre à ses administrés et de leur interdire de consulter des documents publics qui les concernent. Preuve qu'elle n'a pas la conscience tranquille ! Cette invention de rue Golotte est navrante parce que imposée sans consultation des riverains, malgré l'opposition des commerçants, et en dépit de l'existence d'un square juste à côté, fait expressément pour les jeux d'enfants. On en vient à se demander à qui profite cette installation ?? pas aux enfants, c'est sûr.

Pour ma part je n'ai rien contre la ruegolotte: je trouve ce projet pulôt sympathique
Là où je m'interroge c'est sur le choix de la rue. Il y a pléthore d'autres endroit où se projet pourrait voir le jour sans soulever autant de haine.
Je me suis informer sur les différentes rue glottes déjà implantées sur le territoire et c'est avec surprise que je constate son impopularité.
Il en est de même pour la rue des Coutures Saint Gervais car je crois que ce projet est mal pensé.
Puisque le maire du 3ème soutient ce projet, à lui de trouver la meilleure solution pour calmer ce brasier et à lui d'essayer de trouver un lieux plus adéquat: il est vrai que sacrifier une rue ne serait-ce que deux après-midi par semaine, n'a rien de réjouissant pour ses riverains, quiconque réagirait.
À notre maire d'agir et de faire d'autres propositions pour satisfaire ses électeurs; un lieu neutre comme un jardin ou une cours d'école, ou pourquoi pas le parvis de la Mairie puisqu'il est déjà dédié à la récréation, deux fois par semaine ce n'est pas un gros effort à faire pour déplacer durant ce temps nos petits joueurs de foot.

Le MAIRE! que dis-je, Le Roi, le Soleil, un Louis XIV en puissance! entouré de tous ses sujets les uns plus soumis que les autres, comme des toutous qui attendent sa caresse.
Enfin les langues se délient et vous réagissez!
Cette rue'glotte aura fait couler beaucoup d'encre, pour rien je l'espère, et d'ici peu tout sera oublié. Elle nous aura surtout donner l'opportunité de mettre nos élus face à leur bêtise et nous n'oublierons pas que notre cher Maire était à l'origine de cette polémique qui en aura déchiré plus d'un.
Si le ridicule ne tue pas, il n'est pas glorieux: Monsieur le maire sachez sortir en beauté et cesser cette polémique qui au final sera avorté avant même de voir le jour, et vous le savez bien.
Sachez calmer le jeux, avant de vous attirer la haine de vos concitoyens
Sachez dire NON à ce projet aussi stupide et ridicule qu'inefficace et coûteux.
Cessez de soutenir ce projet comme un enfant s'agripperait à son hochet ou comme un chien s'acharnerait sur son nonos!
Prenez enfin vos responsabilités et sachez dire NON à ce projet malgré les pressions que vous recevez!
Vous qui n'êtes pas un homme de terrain, puisque vous envoyer vos sujets à votre place, descendez de votre trône et venez voir par vous-même la réalité de la rue.


Ah! La Rue'Golotte! Si j'avais su que ce serait aussi dérangeant, je n'aurais jamais soutenu ce projet! Je me suis bien fait avoir lorsqu'on m'a dit qu'il s'agissait de protéger nos enfants: moi qui suis pour le bien vivre ensemble, je n'aurait jamais cru que cela irait si loin.
Je n'enverrai pas mes enfants le 15 septembre pour jouer à ces jeux ridicules et d'une autre époque, puisque c'est ce qui a été proposé en juin.
Vous avez bien raison Marie Laure, je vais m'efforcer d'avoir plus d'imagination et rentabiliser l'argent public en essayant tous les squares et espaces verts de notre quartier: après tout il s'agit bien de notre argent et nos enfants auront plus de chance d'en rencontrer d'autres.
Ce qui m'agace dans cette histoire c'est que la Rue'Golotte utilise notre argent, la somme qui a été votée est conséquente (75.000 € - NDLR), et tout ça pour nous proposer des jeux dignes d'une kermesse des années 50', alors que nous sommes à l'ère de l'informatique: on se moque de qui?
J'y ai cru et je suis déçue!
A qui profite ce budget? J'ai tout l'impression qu'on se moque de nous.
Pourquoi insister et nuire à tout le monde, allez ailleurs et laissez-nous vivre une vie de quartier normale plutôt que d'essayer de nous parquer sur un périmètre précis (je viens juste de réagir à cela!)
Monsieur le maire soyez plus lucide et engagez-vous à y voir de plus près: encore une fois à qui profite réellement ce projet?
E. P

N'y aurait il pas des cours d'école vides ?
Les enfants ne sont qu'un prétexte. Il suffit d'assister au conseil de quartier qui a décidé d'occuper la rue des coutures Saint Gervais : On se partage depuis dix ans les subventions ; un petit quarteron d'activistes haineux y sévit
une dizaine de personnes blablatent ...Pitoyable et le maire prétend qu'ils représentent le quartier.

Le Maire devient coutumier de ce comportement. Au mois de décembre dernier, avec la personne qui a demandé avec moi que le nom d'Elie Wiesel soit donné à la place de Thorigny et non au square du Temple vieux de 1000 ans, je n'oserai écrire les termes dont M. Aidenbaum nous a qualifiés lors du conseil d'arrondissement. Au point que les élus verts et communistes sont venus à notre secours et lui ont fait remarquer qu'il dépassait ses pouvoirs. Je les remercie, si jamais vous publiez ce commentaire. Bien cordialement.

Bravo pour votre action. Continuez à nous défendre contre ces initiatives hasardeuses.

En relation avec cet article sur la rue des Coutures Saint Gervais, je souhaite attirer l'attention des lecteurs de ce blog sur la “rue aux enfants” en Belgique. En effet, la Belgique est parfois citée en exemple par les initiateurs de projets similaires à la désormais tristement célèbre "rue Golotte".

Or, en Belgique, le principe des “rues aux enfants” est très instructif pour ce qui concerne le Marais, et représente ce qu'une telle initiative peut avoir de positif et de consensuel.
Tout d’abord, elles s’organisent en Belgique là où il n’y a pas d’espaces de jeux pour les enfants. Rue des Coutures Saint Gervais, il y a 5 squares à moins de 200 mètres, dont plusieurs avec des installations de jeux de plein air.
Ensuite, les organisateurs de rues aux enfants de Belgique doivent recueillir au préalable l’accord de la majorité des résidents. Ici dans le 3ème, rien de tel. Au contraire, l'initiative apparaît plutôt comme imposée aux habitants et s'opposant aux commerçants (voir le concept d'"odieux galeristes" tel que défini par le 1er adjoint au Maire du 3ème arrondissement sur son blog officiel)
Enfin, la rue aux enfants doit laisser circuler les véhicules autorisés (véhicules d’urgence). Le jeu n'est pas donc pratiqué au détriment de la sécurité, ce qui est essentiel dans une ville et un pays qui est toujours placé en état d'urgence.

Rien à voir donc avec ce qui nous préoccupe ici.

Le lien sur les rues aux enfants en Belgique :
https://codedelaroutebelge.wordpress.com/2015/08/04/rue-reservee-jeu/

Je vous soutiens à 100%. Je suis tellement écœuré par les actions de la mairie de paris et par celle du 3ème , que je n'ai même pas envie de développer par écrit tout ce que je ressens ! Je préfère garder le silence.
Je considère que la commercialité de la ville de Paris a été réduite à néant par les décisions de nos édiles .... l'attractivité de notre capitale est devenue illisible ces derniers temps !
La fermeture des berges à la circulation est une erreur majeure qui coûtera cher à notre économie parisienne !
In memoriam !

Solidarité en plein accord avec la citation de Simon Pérès.

C'est vraiment inimaginable et dommage qu'une telle diatribe ait pu être formulée

Cordialement

En refusant de soutenir l'organisation des Jeux Olympiques à Paris en 2024, Vivre le Marais ne faisait que s'associer aux propos d'Anne Hidalgo, maire de Paris en mai 2014 :
"Nous sommes les uns et les autres dans des contraintes financières et budgétaires qui ne me permettent pas de dire que je porte cette candidature".

Ah Ah notre bon cher Maire!!!
Nous le connaissons bien et devrions aussi saisir le tribunal administratif pour absence de sécurité et d'hygiène dans certains coins du 3ième arrondissement, l'incurie de la mairie à , nous ne disons même pas résoudre, mais s'intéresser au problème.
Mais quand on voit que Monsieur Aidenbaum a été le candidat à sa réélection à l'âge de 72 ans.. tout en diffusant des discours sur l'intégration des jeunes, le vivre ensemble... etc

TOUT EST DIT ! Cher Monsieur, il aurait été plus élégant de former, d'être le mentor d'un jeune à qui vous auriez mis le pied à l'étrier en transmettant votre savoir... Mais celà fait longtemps que nous n'attendons plus aucune élégance de votre part.

Après le premier coup d'envoi de juin dernier, je croyais ce dossier enterré.
Que nos élus réagissent et cessent d'alimenter cette polémique qui finit par être ridicule.
Transformer cette rue en un parc d'attraction n'a rien de drôle et ne fait que dégrader l'image du quartier.
Nous avons investi dans ce quartier pensant mettre nos enfants en sécurité et afin de leur donner une éducation digne de ce nom. Nous avons bien étudié les différentes possibilités que s'offraient à eux en terme de distraction et nous avons constaté qu'il n'en manquait pas. Pourquoi essayer de nous convaincre de les mettre dans la rue alors que nous sommes entourés de parcs à cet effet, sans parler des quais qui sont vraiment à deux pas et qui offrent une multitudes de possibilités. de tous temps on nous a empêchés enfants de trainer dans les rue, ce n'est pas maintenant que nous allons croire le contraire.
Ils semblerait de plus que les résidents de cette rue s'y opposent: comme je les comprends. les rues de notre quartiers appartiennent à tout le monde et nul n'a le droit de les privatiser sous prétexte de vouloir rendre service à nos enfants (ils ont bon dos!)
Je pense que ce projet sert plus les organisateurs que ceux qui seraient sensés en bénéficier
Alors pourquoi ne pas abandonner ce projet en faveur d'autres initiatives bien moins polémiques comme: occupons nos enfants à la sortie des écoles ou pendant leur jours de libres à leur faire découvrir notre quartier avec des guides (puisqu'il a budget pour ce projet il devrait bien avoir budget pour rémunérer un guide) et leur enseigner de façon ludique et instructive l'histoire de notre quartier à travers un parcours et un circuit animé? Ceci n'est qu'un exemple.
Arrêtons d'ennuyer les riverains ou autres et essayons plutôt de se faire aimer: avoir des enfants c'est bien, se faire accepter c'est mieux et croyez moi ce n'est pas toujours facile.
Que les parents fassent preuve de plus d'imaginations pour distraire leurs enfants plutôt que de leurs apprendre à trainer dans la rue.

Un grand merci de restituer la triste réalité que nous offre la mairie du 3ème arrondissement en la personne de M. P. Aidenbaum
Il serait grand temps que notre Maire prenne enfin ses responsabilités et cesse de soutenir des projets qui n'ont aucun sens.
Dire que nous manquons d'espaces dans le 3ème arrondissement pour que nos chèrs enfants puissent se distraire, est digne de ceux qui n'ont plus aucun argument pour justifier et défendre ce projet stupide de Rue'Golotte.
Un peu de sérieux, surtout lorsque l'on endosse le costume de Maire: c'est vraiment mal connaitre son quartier et ses environs. La liste est trop longue pour citer tous les espaces où nos enfants peuvent jouer. Il serait préférable que Monsieur le maire fasse lui même le constat plutôt que d'envoyer ses rapporteurs qui ne pensent qu'à conserver leur places au soleil.
Encore une fois, la rue des coutures Saint Gervais me semble être mal choisie pour ce genre d'activité dont cette association se glorifie. Que Monsieur le Maire revoie sa copie et qu'en toute modestie il se résigne à abdiquer sur ce projet car il ne fera que détruire l'armorie qui règne encore entre riverains et association du dimanche qui n'a d'autre occupation que d'essayer de se trouver un passe temps. Nous serions plus satisfaits s'ils prenaient l'initiative de nettoyer notre quartier qui fait pitié tant il est sale et d'essayer d'éduquer nos enfants à un peu plus de civisme. Mais je ne pense pas que ce soit le souci premier de cette association qui n'aimerait pas se salir les mains.
Bravo à vous Vivre le Marais de dénoncer ce projet et de signifier à nos élus que la justice est valable pour tous et qu'aucune pression ne saura vous intimider.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)