Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Renaissance prochaine de la boulangerie de la rue de Montmorency (IIIe) | Accueil | Les bouquinistes des quais de Seine réclament des étalages plus grands.... »

20 janvier 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ok, il est vrai que je préfère rire que de pleurer des propositions farfelues ou anecdotiques -

Savigny-le-Temple / Paris : 2h16 à vélo , 8 heures à pied . Tous les jours pour aller travailler , c’est lourd - Quant à la ligne du RER D, chacun connait sa réputation. Si vous êtes une jeune femme seule fatiguée des mains aux fesses, une maman chargée d‘enfants et de poussettes, un professionnel transportant son matériel, une personne ne pouvant plus accéder aux escaliers et couloirs innombrables ou se tenir debout dans la foule compressée des heures de pointe, quelle solution? Voilà la réalité qui ne s’évaporera pas comme par enchantement.
On attend une politique globale et respectueuse de la population plutôt que ces mesures irréfléchies et partielles qui ne font qu’ajouter à la misère et la souffrance des banlieusards sans jamais rien résoudre .

je ne vois pas comment on peut encore discuter le fait que le centre ville avec son bati étroit ne doit plus etre utilisé comme voie rapide pour circuler de part en part d'un agglomération...
il reste a promouvoir les transports alternatifs, et là naturellement nous attendons toujours
c'est ça la véritable question
il serait pourtant facile de rationnaliser les trajets de bus, augmenter les rotations, communiquer sur les trajets etc ....
mais la structure de décision semble ralentir toutes les réformes

Tout à fait d’accord André. Il convient de lire l'article au lieu de le caricaturer.

JP 75003

A Mary - Le chercheur explicite ce qu'il qualifie "d'évaporation" : passage à d'autres modes de transport notamment transports en commun et vélo. Il y en a d'autres, la marche à pieds mais surtout la recherche d'arrangements qui modifient le mode de vie et de travail. Typiquement, le partage à deux d'une voiture. A trois c'est encore mieux. Etc, etc...

Monsieur Heran semble avoir trouvé la solution magique pour régler les problèmes de circulation des douze millions d’habitants de la région parisienne (7 millions pour le Grand Paris): l’évaporation.
Ne riez pas, sceptiques que vous êtes, le concept (légèrement autoritaire et brutal certes) a fait ses preuves, nous jure-t-il : Si vous mettez sérieusement des bâtons dans les roues d’un automobiliste, en lui rendant la vie impossible et en le faisant souffrir suffisamment, parfois il « s’évapore ».
Je m’interroge toutefois sur ce que sont devenus “les automobilistes évaporés” : se sont-ils téléportés sur Mars; sont-ils morts d’épuisement; se sont-ils tranchés la gorge de désespoir; ont-ils renoncé à aller bosser retournant dans leurs banlieues dont ils n’auraient jamais du essayer de s’échapper et s’inscrire à l’ANPE pour toujours ?
Dans quels limbes errent ces vaporisés du système? Franchement, j’aimerais connaître ce mystère. .

F. Heran ne doit pas venir souvent dans le centre de Paris pour parler de " pacification progressive de la ville et reconquète des espaces publics";

On peut observer que dans nombre d'articles, il n'est jamais fait mention des piétons et leurs droits. Et puis ne fanfaronne-t-on pas lorsque l'on annonce une production augmentée d'automobiles de marque française ou telle autre s'implantant dans le valenciennois et créant des emplois........et puis on oublie (sciemment ou non) de dire que nombre de ces vélos roulent sur les trottoirs comme nombre d'autres 2-roues! Dangereux! On veut peut-être "donner" du vélo à partir de 80ans? aux femmes enceintes? aux femmes/hommes avec poussettes? aux malades? etc......

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)