Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Les bouquinistes des quais de Seine réclament des étalages plus grands.... | Accueil | La propreté : l'Hydre de Lerne de la mairie de Paris »

21 janvier 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je regrette cette décision. L'exposition universelle était un projet plus beau et plus intéressant que les JO qui vont défigurer le patrimoine et qui sont le prétexte à toutes sortes de décisions contestables et surtout pensés et présentés comme le marche-pied d'hIdalgo pour son ambition personnelle.

Je remercie Vivre le marais de nous donner la chance de pouvoir débattre de sujets aussi intéressants que celui-ci avec des gens qui argumentent et nous apportent des éclairages qui peuvent modifier notre vision des choses.
Tout ceci au sein d'échanges respectueux et polis.
A développer....


Le Gay Games sont une ineptie communautariste dont nous nous serions volontiers passés.

Le Jeux Olympiques sont un goufre financier dont plus aucune ville sérieuse ne veut

L'expo Universelle était le seul projet intéressant et, surtout, fédérateur.
On peut échanger 3 barils de Gay Games + JO contre l'Expo Universelle ?

Merci à VLM pour sa réponse.
Bien sûr la dématérialisation va extrêmement vite, mais tout ne se réduit pas au big data.
Quand il s'agit de démonstrations de Machine Learning, d'objets connectés, d'applications santé (par exemple chirurgie à distance) ou de domotique, de nouveaux produits en head-up display ou en virtual reality, de drones avec des applications du quotidien, etc, etc... le citoyen consommateur aime voir, toucher, essayer.
Les start-up françaises (plus gros contingent après les américains de Las Vegas cette année, auraient pu démontrer l'excellence française en la matière avec le support d'une exposition universelle.
Mais vous avez raison, c'est un combat d'arrière garde.

Merci à HP Lemaigre d'avoir défendu la cause bien malmenée de cette expo universelle qui ne verra pas le jour...
L'exemple du salon de Las Vegas est intéressant mais il s'est tenu au tout début de 2018. D'ici 2025, sept/huit ans vont passer pendant lesquels le processus de dématérialisation va se poursuivre à grands pas.

Quitte à paraître mauvais coucheur, je regrette cette décision. Autant les jeux olympiques (dont personne ne voulait en 2024, sauf Los Angeles qui en a profité pour récupérer 700M$ supplémentaires du CIO), qui ne durent que 15 jours et que tout le monde oublie après, l’exposition universelle dure 5 à 6 mois(ce qui me paraît mieux justifier un investissement finalement pas plus important que pour les JO).
Cela aurait présenté au monde l’image d’une France entrée de plein pied dans les nouvelles technologies et le siècle.
Pas d’accord pour dire que tout se fait virtuellement maintenant, j’en veux pour preuve le succès planétaire du salon de Las Vegas qui est bien physique.
Mais il est vrai que les budgets sont bien épongés par les JO (gay et pas gay du tout).

Je rejoins ceux qui ont la sagacité de faire valoir que renoncer aux JO couterait moins cher financièrement que les pertes inéluctables à la réalisation du projet.
J'ajoute que cela serait aussi porteur socialement, car cela susciterait la satisfaction de tous ceux qui ont été contre les JO, le restent ou le sont devenus grâce à l'information médiatique sur les risques enfin libérée après la décision officielle.

Une bonne décision enfin raisonnable . c' est sur la matière grise de nos jeunes qu' il faut investir et la revitalisation du territoire dans certaines provinces délaissées et pas sur des évènements médiatisés coûteux

UNE CITOYENNE RAVIE de ce désistement! Et je rejoins l'avis de Michel....Rien n'est impossible au Bon Sens!

Quelle bonne nouvelle ! Merci pour cet article si bien argumenté !

Il n'y a pas eu à Paris que l'Exposition universelle de 1889. Il y en eut en 1855, 1867, 1878, 1889, 1900 et 1937.
Chacune a entraîné des difficultés dans les réseaux de transport et chacune a correspondu à une amélioration de ces derniers, avec un succès inégal. Celle de 1855 a coïncidé avec l'unification des réseaux d'omnibus (véhicules collectifs tirés par des chevaux). Celle de 1867 a conduit à la mise en place des bateaux omnibus sur la Seine (qui furent exploités jusqu'en 1937). Celle de 1878 a été accompagnée du développement du réseau de tramways (alors tirés par des chevaux). Celle de 1889, faute d'un accord sur un projet de métro (dont le premier projet remonte à ... 1854) entre la Ville (qui l'estimait d'intérêt local) et l'Etat (qui considérait qu'il serait d'intérêt général), a dû se contenter d'une extension du réseau de tramways (et de la tour Eiffel) et a connu des embouteillages monstres. Pour celle de 1900, afin d'éviter des désordres encore pires, la Ville et l'Etat ont dû se mettre d'accord. C'est la Ville qui a gagné cette partie de bras de fer : chemin de fer reconnu d'intérêt local, ce qui a conduit à un maillage très serré (plus que dans les autres métropoles mondiales), des stations rapprochées, une vitesse de ce fait limitée et, jusqu'en 1934, des lignes limitées aux portes de Paris.
Dans le cas des Jeux Olympiques de 2024 et du projet d'exposition de 2025, récemment abandonné, le Grand Paris Express devait être largement sollicité, notamment les deux lignes les plus controversées : la 17 (carrefour Pleyel- Aéroport CDG) et 18 (desservant le plateau de Saclay). La réalisation -plus que discutable- de ces deux lignes risquait fort de ne pas intervenir à temps (en particulier la 18, qui devait desservir les sites de l'exposition universelle). Il est probable que l'abandon de l'exposition préfigure l'abandon -souhaitable- des lignes 17 et surtout 18. Quant au reste du réseau du Grand Paris Express, dont le coût total a déjà doublé depuis le projet initial (de 19 à 38 milliards), il est lancé, mais n'aura qu'une clientèle beaucoup plus faible que prévu par des prévisions volontairement gonflées et sera en outre pour la collectivité un gouffre en matière de coûts de fonctionnement.
Pierre MERLIN

Les gens qui nous ont entrainés dans cette folie des Jeux Olympiques, ont menti sciemment,car on savait que techniquement on ne pouvait pas tenir les délais pour le super métro.
Espérons qu'ils payeront pour ces mensonges et la trahison des électeurs et autres.

Bonne nouvelle. Alors que tout est accessible par Internet, comment croire que ce genre d'événement a encore une utilité ? Surtout pour Paris, première destination touristique mondiale, pour le bonheur des commerçants et le malheur des habitants/vaches à lait.

Enfin une bonne nouvelle! Dommage que les J.O. 2024 n'aient pas fait l'objet d'une décision aussi raisonnable!

Oh si si encore un petit effort Messieurs et Mesdames du gouvernement et élus. Sortons de l'organisation des Jeux comme nous avons su le faire pour l'aéroport de Nantes. Il n'est jamais trop tard.
Cela aura un coût financier, bien inférieur au coût final des JO Notre image au niveau mondiale sera abîmée quelques temps mais la raison et la sagesse seront,au final, nos plus beaux ambassadeurs.

Enfin une décision de bon sens. Une exception extrêmement rare qui mérite d'être soulignée. Tout à fait d'accord avec l'article.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)