Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le gouvernement renonce à l'Exposition Universelle de 2025 à Paris ! | Accueil | Le Monjul (IVe) ouvre un nouveau restaurant dans le Marais : le Jackpot (IIIe) ! »

23 janvier 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

J ai demandé hier à un monsieur de la propreté pourquoi ils ne passent plus le matin tôt(comme avant sur mon boulevard)là ou la circulation est plus faible et il m a été répondu que les riverains avaient demandé au maire de ne pas passer trop tot pour la gêne occasionné

Alain

Le magasine en objet, diffusé sur la 5, 13h40 montre, le 22/01 une poubelle pleine de rats faisant un festin! Il est dit aussi que les rats n'hésitent plus à attaquer le personnel de la voirie, bien qu'aucun incident n'est à déplorer, mais que ces rats peuvent amener la léprosie, ce qui est dangereux et met en péril la santé! A mettre en parallèle avec votre excellent article "La Propreté: L'Hydre de Lerne de la Mairie de Paris".

Il serait temps qu'à Paris on mette en place une stratégie réelle plutôt qu'un budget de com' important, la promotion des "activités nocturnes" et les activités dites de prestige (JO 2024, fête sur bateaux, etc...°

# Rédigé par : m m

J'ai constaté également que l'hôtel "Jules et Jim" effectuait son propre nettoyage sur une bonne portion de rue et trottoirs a proximité de chez lui.

Aussi, ce matin, j'ai navigué sur Paris. fr. Il existe un service d'accueil téléphonique qui répond aux questions de propreté de Paris par arrondissement du lundi au vendredi entre 7h et 19h et ça fonctionne. Il m' a été répondu que le balayage des rues se fait tous les jours à partir de 6 H le matin et le lavage 1 fois par semaine. Mes demandes ont été prises en compte par ce service d'accueil : Nom, Prénom, adresse, descriptions des anomalies... J'attends donc les suites qui seront données à mes demandes.

De plus sur le même site avec le service "Dans ma rue", j'ai signalé le type d'anomalie : mégots, pollution canines, fientes d'oiseaux..et déterminé le niveaux de gravité. (Gênant, très gênant, dangereux) J'attends le résultat.

Bref, ce site à le mérite d'exister. A voir quant à son efficacité. Dans tous les cas, pour l'enlèvement des encombrants, ça marche très bien.

# Rédigé par : PC

JP 75003 fait preuve de ce que je qualifierai de "myopie culturellement orientée". C'est joliment tourné.

JP 75003

La prolifération des rats “sauvages” est dangereuse pour les humains. Nonobstant le fait que l'épidémie de peste dont ils ont été responsables a tué 200 millions de personnes en Europe au Moyen-Age, les rats sont toujours porteurs de maladies graves : ils peuvent être porteurs de la rage (oui), de la fièvre du rat (qui attaque les reins), de la salmonellose. Ils peuvent contaminer les chiens ou les chats; leurs urines et “poops” peuvent être en-soi contaminantes (bacs à sable des enfants!); ils se reproduisent à la vitesse grand V. Certains peuvent être aggressifs s’il se sentent menacés: ils mordent et peuvent sauter très haut. Ils sont capables de mâcher le ciment et le bois, font d’énormes ravages et comme ils sont d’une intelligence redoutable, ils s’introduiront sans difficultés dans les arrière-cuisines de vos restaurants favoris.
Bon appétit !

Que Paris soit sale, c’est connu du monde entier. Après 50 ans de vie parisienne, c’est la première fois que je vois les rats se promener avec arrogance entre les jambes des passants. Un collègue russe les a même filmés courant entre ses jambes sur le parvis de Notre Dame (bonjour la publicité).
J’ai visité pas mal de villes dans le monde, de NY à Moscou en passant par Londres, Singapour, Lima, Athènes Bangkok ou Rome: des rats il doit forcément y en avoir, mais on ne les voit jamais.
A Paris si. Il y a bien une spécificité parisienne que je ne peux qu’attribuer à la gestion calamiteuse de Mr Delanoë, imitée et amplifiée par Mme Hidalgo.
Tout pour le festif, mais on ne nettoie pas après, n’est-ce pas?

la propreté n'est peut etre pas une priorité , mais je dirais que tout est relatif car ça dépend des endroits ....
rue des gravilliers il y a UNE seance de lavage des trottoirs par semaine !!!! c'est un scandale compte tenu de la fréquentation de la rue, itinéraire vers le métro, et compte tenu de la densité du bati, un des plus denses de Paris
comment les commerces peuvent ils tolérer ça ? l'hotel doit laver lui meme une bonne portion de rue et trottoirs a proximité de chez lui
on aimerait plus d'équité dans les services de la municipalité , vu que les impots sont calculés surles meme bases que dans d'autres secteurs!

JP 75003 fait preuve de ce que je qualifierai de "myopie culturellement orientée". Il est un fait certain et tout simple : les rats prolifèrent à Paris comme jamais ! Que ce soit sur le Champ de Mars ou dans les squares de la Ville, tout observateur honnête et impartial (et, hélas, tout touriste visitant la capitale) l'a constaté. Quand, auparavant, avait on été obligé de fermer des squares pendant des mois pour tenter d'éradiquer ces bestioles ? Puisqu'on écarte les bons vieux moyens de limitation de la prolifération - j'entends la mort aux rats - et qu'on les remplace par des amusettes d'écologistes - j'entends les pièges à rats, inefficaces face à la reproduction exponentielle de la population ratière - on ne fera pas reculer la prolifération faramineuse des Ratatouilles parisiens. La vidéo de l'éboueur choqué est symptomatique de la situation. Regardons les faits et prenons les mesures qui s'imposent, n'en déplaise aux théoriciens et aux écologistes éthérés.
Quant à la propreté de Paris, en général, elle n'est en rien - en dépit des discours et des soi-disant plans d'action - une priorité de la mairie. Sinon, ça se verrait.

Nous avons vu cette vidéo Virale montrant des rats sortant d’une poubelle. Faut il vraiment en faire tout un fromage?

Il est dénombré entre 3 Millions et 6 Millions de rats à Paris soit un rat par Parisien, en fourchette basse. La ville de Paris fait elle face, pour autant, à une prolifération de rats n’ayant ni des points de comparaison ni de recensement des rats ou doit on plutôt parler d’une impression de prolifération car ils sont visibles d’où la série d’articles alarmistes sur ce sujet.

Il est plus raisonnable de parler d’augmentation des rats, par les modification liées à l’urbanisme, aux problèmes des crues dues au réchauffement climatique, et qui vivent très étroitement avec l’homme qui les nourrit et les abrite montrant une capacité d’adaptation à notre vie et se stabilisent en fonction des ressources vitales disponibles.

Certes les rats sont porteur de virus infectieux, mais dans les égouts ils jouent un rôle très utile en débarrassant et nettoyant les canalisations des détritus qui en s'y accumulant pourraient les obstruer.

Le rat ne serait il pas un problème culturel ? Le rat au Cambodge est mangé en barbecue, mais il s’agit du rat des champ qui est cuisiné et non du rat d’égout. En Chine, il est admiré et honoré et est le premier animal dans l’ordre d’arrivée du zodiaque chinois lié au calendrier du mois et au Japon, les rats sont les symboles de chance et de prospérité. Pour autant, des campagnes contre les nuisibles sont instaurées en Asie.

Quant à les éradiquer c’est impossible, il faudrait plutôt les contrôler en mettant des suivis réguliers ( lesquels ?) pour suivre l’évolution de leur nombre. Bref, c’est difficile sauf à demander aux rats de se recenser..

Si une morale devait être tirée, elle viendrait de la fable de Jean de la Fontaine et de la comparaison entre les tracas de la ville et la quiétude de la campagne. Il vaut mieux pour le rat de mener une existence paisible sans crainte dans les champs que de vivre dans la ville, notamment lors d’une invitation à déjeuner du rat des villes au rat des champs.
JP 75003

Eh oui, la propreté n'est pas une priorité pour la municipalité, on préfère dépenser sur d'autres sujets. Paris est une ville riche, il suffit de décider de mettre les moyens. C'est un choix politique.

Le budget communication est plus important que le budget propreté. Ne parlons pas du logement social qui engloutit à lui seul près de 400 millions par an...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)