Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Michel Delpuech Préfet de police de Paris : si je ne fais pas respecter le droit des habitants à la tranquillité, qui le fera ? | Accueil | Nouvel an chinois dans le IIIe : rencontre avec Sacha LIN de l'ACRF... »

16 février 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

La vacance des surfaces commerciales à Paris peut s'expliquer, également, par la hausse des loyers et le déport des enseignes à l'extérieur de Paris et par de nouveaux mode de consommation notamment par des achats sur internet.Tout n'est pas mettre sur le compte des chantiers réalisés par la Ville de Paris.

JP 75003

Une précision: La maison rouge est une institution culturelle située 12 boulevard de la Bastille dans le 12ème.
Le café restaurant que vous appelez ainsi a un autre nom, Les Nautes et on y accède par le 1 quai des Célestins.

Juste quelques mots....
Si on circule pas trop mal, c'est seulement parce que les banlieusards ont déserté Paris, dégoûtés par la politique anti-voitures de la mairie de Paris. Seuls restent ceux qui ne peuvent faire autrement !
La commercialité globale de la Capitale est en berne pour longtemps ! Comment a-t-on pu accepter une telle mesure ? Cette régression pour plaire à quelques centaines de badauds est catastrophique, vraiment ! Et largement anti-démocratique ! Un référendum d'utilité publique sur le sujet? Pourquoi pas?

Cela faisait partie du « deal » avec la Ville ( ou le Port de Paris)

Le propriétaire du café installé dans la maison rouge n'a pas fini d'en voir des inondation dans son établissement étant donné qu'il ni y aucun muret empêchant la montée des eaux sur la promenade en cas de crue.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)