Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Voeu pour la dépénalisation des infractions de terrasses : l'incroyable maladresse de l'opposition municipale LRI à la Mairie de Paris ! | Accueil | Promenade sur les berges du IVe parmi la foule du samedi soir à la rencontre des ponts de Paris... »

24 mars 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Il faudrait que les taguers pris sur le vif par la police soient incarcérés pendant au moins une semaine et payent aussi une anende pour les dissuader de recommencer.

C'est bien, mais quelle a été la conséquence de l'interpellation ?

Il y a quelques mois de cela, j'avais signalé 2 tagueurs agissant en plein jour un samedi après-midi rue de Turenne sur des rideaux métalliques.
Ils se sont bien fait "interpeller" : rappel à l'ordre, merci, au revoir. Pas de contrôle d'identité, pas emmenés au commissariat, pas d'amende : rien.

A Los Angeles, les personnes qui sont prises en flagrant délit de tags sont condamnés à nettoyer ce qu'ils ont souillé voire plus. C'est pour cela que l'on voit des familles qui nettoient les murs souillés les weekend. Pour dissuader, les personnes qui taguent devraient payer non quelques centaines d'euros d'amende mais au moins un millier d'euros et en plus, être condamné d'un certain nombre d'heures à accompagner les services de la Ville au nettoyages des murs tagués.

L'application de la loi du talion ne serait guère honorable.

@Hugues L : non non faudrait acheter le goudron et les plumes... Les recouvrir avec leur propre bombe de peinture est bien plus simple et économique ; avant on les oblige à nettoyer les murs qu'ils viennent de dégrader.

Pour ces abrutis, on devrait réintroduire dans notre droit "le goudron et les plumes" chers à Lucky Luke.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)