Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Faut-il donner un nom au regroupement des quatre arrondissements du centre de Paris ? | Accueil | Yvon Le Gall, vice-président de "Vivre le Marais !" s'est entretenu avec Ariel Weil, Maire du IVe »

25 juillet 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Etant proche du dossier, je peux vous dire que le projet que vous décrivez est bien réel. Le transfert vers Pierrefitte d'une partie des archives a laissé de la place et donné l'idée aux fonctionnaires du ministère de la culture d'y implanter une partie significative de son personnel (300 personnes de plus).
Pour ce faire, un réaménagement ambitieux des hôtels particuliers que sont Soubise, Rohan et autres doit être entrepris.
D'autres opérations patrimoniales se feraient dans la foulée mais elles sont envisagées depuis longtemps et seraient sensiblement moins perturbatrices s'il n'y avait pas ce mouvement important de personnel

Oui nous attendons avec impatience plus de détails sur ce projet dans un quartier qui en subi déjà plusieurs discutables : location de bureaux par WeWork dans l’Hôtel de Coulanges, « mise aux normes » du musée Carnavalet, installation d'une énième chaîne de vêtements au 42 de la rue des Francs-Bourgeois...

Il y a eu aux Archives Nationales, il y a peu, une exposition qui montrait les décors intérieurs de l'hôtel de la Chancellerie d'Orléans conservés par la Banque de France. Ce sont ces décors qui vont être installés au rez de chaussée de l'hôtel de Rohan qui restera un musée
Cela a été très correctement annoncé.

Et que va t on faire de l'hôtel de Rohan ?une semi privatisation, événementiel etc... ? Une façon de remodeler pour que ça convienne à des locations ?
Ce jardin est en très bon état et on en a assez des travaux
Pauline

Le maire du 3 ème devrait nous donner plus d'informations sur cette fermeture "provisoire" de trois ans et sur la nature des travaux dans les locaux des Archives Nationales.

le jardin des archives est un enchantement, un des rares lieux de paix et de fraicheur de nos arrondissements. Alors entendre qu'il serait fermé pour trois ans me révolte.
J'aimerais savoir quel projet nécessite une fermeture au public aussi longue, surtout pour m'assurer que le jardin sera préservé et pas victime d'une des trop nombreuses opérations de promotion immobilière qui touchent Paris. Ce jardin est un enchantement aussi car il est "naturel". Pas de dallage en granit qui surchauffe l'atmosphère, pas de cahutes de promotion de la mairie de Paris ou de ses limonadiers attitrés: un petit espace vert simple, tranquille, des plantes, des fleurs, des oiseaux, le tout bordé de bâtiments exceptionnels.
S'il s'agissait uniquement de ravalements ou de rénovation de certains des hotels particuliers je ne vois pas ce qui justifierait la fermeture complète du jardin au lieu que d'une limitation des accès par secteur.
La nécessaire re-destination des bâtiments des archives nationales suite à leur déménagement me fait craindre le pire.

Je traverse ce jardin régulièrement pour rejoindre la rue des Archives puis le Centre Pompidou et c'est un des plaisirs du quartier du Marais que j'habite depuis plus de quanrante ans sans jusqu'ici subir de si tristes menaces...
monica

Je suis entièrement d'accord avec vous, et il serait souhaitable que les riverains des deux arrondissements (3 et 4) puissent profiter de cet accès durant les travaux si ceux-là ne met en péril leur sécurité.
Par ailleurs, j'attire votre attention sur la propreté, sujet qu'il conviendrait d'aborder régulièrement afin que la mairie de Paris réagisse enfin.
Moi-même habitante du 4ème, je reste tous les jours surprise de la saleté de nos deux arrondissements tout particulièrement pour ce qui est des rues des Rosiers et des Ecouffes, qui représentent l'un des cœur névralgique du touristique à Paris.
Comment la mairie pourrait s'enorgueillir auprès des touristes devant une telle négligence.
Notre mairesse qui distribue des budgets pour essayer de piétonnier un maximum nos quartiers, avant même de se soucier de leur urbanisation, ferait bien de se pencher sur ce sujet.
L'épisode des rats ( qui n'est pas terminé) n'est qu'une anecdote dans cette porcherie ambiante dans laquelle nous vivons au quotidien.
Certe les commerces de bouches de ces périmètre ont aussi leur part de responsabilité, mais de grâce, que des équipes de nettoyage passent et de façons bien plus efficace surtout en ces période de grande affluence et de grande chaleur.
Le centre historique du Marais est d'une anarchie sans conséquence, les stationnements sauvages se font à la barbe des policiers, les motos et voitures empruntent des sens interdits à tout va, et les rues sont en permanence embouteillées. Avec un peu plus de discipline et d'efficacité, cela permettrait aussi une baisse conséquente de la pollution qui est un des sujets majeur aujourd'hui. Que fait la police dans ces périmètres, et pourquoi autant de complaisance envers toutes ses infractions.
Pour revenir sur la propreté, les pavés de la rue des Rosiers deviennent de moins en moins visibles tant ils sont recouverts de graisse et par temps de pluie ils représentent un réel danger pour les piétons, tant ils sont glissants.
J'aurais tant aimé que vous abordiez ce sujet en profondeur et qui est, me semble-t-il, majeur.

O.P

Je pense qu'il faut tout d'abord remercier ceux qui ont sauvegardé les bâtiments au lieu d'en mettre certains en vente. Remercier également pour l'installation au rez de chaussée de l'hôtel de Roahn de la rue Vieille du Temple, des richesses d'un Hôtel démoli.

Moi aussi j'aime beaucoup ces jardins, mais si la sécurité et les travaux sont nécessaires pour la sauvegarde du patrimoine, il ne faut pas tout le temps "mettre des bâtons dans les roues"
.

En passant l'autre jour rue des Francs-Bourgeois, je m'étais dit que les façades sur rue de ces hôtels particuliers étaient bien dégradées. Si une restauration complète est envisagée, la fermeture de ces jardins me paraitrait acceptable.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)