Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Fumée noire inquiétante et répétitive du côté des bâtiments Orange de la rue des Archives (IIIe)... | Accueil | Le "restaurant sur le toit" de la rue des Quatre-Fils (IIIe) prépare son ouverture... »

30 août 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vivre dans un quartier historique et bénéficier de son cadre architectural, qu'on soit résident ou commerçant, a un prix, celui de la préservation de son urbanisme. Si on laisse faire, on va voir fleurir du PVC partout, des initiatives fantaisistes, qui vont dégrader le cadre architectural. Ne tuons pas la poule au œufs d'or!

C'est une catastrophe annoncée... Déjà les ABF avaient perdu beaucoup d'influence, et certains comme celle en charge du Marais avaient complètement relâché leur contrôle. Mais le pire est à venir. Clientélisme et groupes de pression divers vont s'en donner à coeur joie. Jusqu'où va-t-on aller dans le désengagement de l'Etat, en principe garant du bien collectif?

Les architectes des Bâtiments de France Oui mais avec un bémol. Ils préconisent et imposent des travaux et autres embellissements qu'ils ne payent pas !!...et qu'en plus bien souvent ils ne maitrisent pas (technique à l'ancienne etc).
Ils participent pour certains immeubles à leur abandon pur et simple compte tenu du coût de rénovation "à l'identique" mais, cerise sur le gâteau, respectant néanmoins les normes de sécurité et autres du XX1e siècle.....

Merci pour cet article, mais le sujet est assez sérieux pour ne pas mériter des références aux taux de croissance économique de la France et des USA... C'est folklorique, et cela fait penser à ça :

Le président MACRON se révèle un étrange personnage, dont les actions s'opposent souvent à ses déclarations.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)