Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Passage des Arbalétriers (IIIe) : réunion (presque) secrète sur la restauration du pavage ! | Accueil | Le concours international de chant lyrique de Canari nous a réservé une belle finale... »

12 septembre 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Habitant moi même en plein cœur du marais, j’aimerai que vous modifiez votre titre par « certains résidents... ». De quel droit parlez vous pour nous tous? Nous sommes nombreux à apprécier ce quartier vivant. J’habite rue des archives et aucun de mes voisins ne s’est jamais plaint.

Franchement habitant moi-même le quartier, ces décorations qui restent temporaires (elles ne dureront pas l'année, c'est clair) ne me gêne pas du tout. Le monde en terrasse et sur les trottoirs fait aussi partie de la vie animée du quartier (qui est l’hyper centre de Paris n’oublions pas). Que ceux qui veulent à ce point une tranquillité absolue aillent dans le fin fond du 16eme ou en proche banlieue…
On ne peut pas tout avoir dans la vie et surtout imposer aux autres ses propres contradictions!

Merci à Charles pour sa hauteur de vue... Selon vous Raymond et Huguette n'ont que le droit de se taire pare qu'ils n'ont pas la chance de s'appeler Carlos ?

Je réponds à Karine que nous sommes dans un secteur classé et qu'il existe des règles spécifiques pour en assurer la sauvegarde. Comme commerçante vous en recueillez les fruits. Sachez aussi en assumer les contraintes. Si votre façade est moche, demandez à votre copropriété de la faire ravaler suivant les règles de l'art. Vos drapeaux n'en font pas partie....

Oui bon, ceux qui se plaignent ce sont Raymond et Huguette. S'ils ne pouvaient pas passer leur temps à râler ils seraient encore plus malheureux.

Si je comprends bien cet article, il s'agit donc de supprimer tout ce qui rend ce quartier vivant et qui attire tant de touristes (et donc fait vivre les commerçants de ce quartier !).
Il ne faut pas se leurrer : en aucun cas, les boutiques de luxe de la rue des Archives n'attirent des touristes !

Tout cela me rappelle l'article sur les Parisiens en vacances qui se plaignaient d'être réveillés par les cloches d'un église....

Les décorations des boutiques ? Et bien moi je préfère voir une boutique avec des drapeaux et des couleurs, qu'une façade dont la peinture est très usée par le temps...

"une agitation qui fait fuir ceux qui cherchent à vivre paisiblement"

Excusez-moi, mais il y a une chose que j'ai du mal à comprendre... Pourquoi voulez-vous vivre en plein cœur de Paris, capitale de la France, une des destination touristique les plus courues au monde, si vous voulez vivre paisiblement ? Tout le monde doit-il donc s'arrêter pour votre tranquillité ?

Personnellement, passé 40 ans et souhaitant maintenant plus de tranquillité, j'ai préféré bouger vers la proche banlieue où je peux trouver un vrai commerce de proximité et un confort de vie adapté.

Je ne pourrai jamais cautionner les "facéties" de ceux qui veulent tuer l'animation d'une ville pour leur petit confort personnel.

Bien évidemment, je doute que ce commentaire apparaitra, puisqu'il ne va clairement pas dans le sens de l'auteur de ce texte... Nous verrons bien jusqu'où va votre ouverture d'esprit...

Le communautarisme ne peut que créer des tensions.

Il est temps de remettre un peu de cohésion et de "vivre ensemble" à Paris.

La municipalité actuelle fait n'importe quoi... Triste de voir ce que Paris est devenue depuis quelques années. Beaucoup trop d'idéologie et de com'

Passez donc rue des Archives: si l'on se risque à faire des remarques, on se fait insulter !

Iris

Je ne sais pas comment l’exprimer mais que le gouvernement d’une ville comme Paris décide de peindre des trottoirs d’une couleur particulière pour désigner et identifier géographiquement un groupe d’individus en raison de leur orientation sexuelle, ça me fait froid dans le dos - surtout dans le quatrième arrondissement où, de sinistre mémoire, une autre communauté fut désignée par des étoiles jaunes par les autorités de son époque et massacrée en raison de son orientation religieuse.

Que les propriétaires de boutiques soient libres de décorer leurs propriétés comme ils le souhaitent me paraît très normal (dès lors qu’ils respectent les régles d’urbanisme de leur quartier) mais que la Mairie, représentant de l’Etat, se réapproprie un symbole qui appartient à une communauté et l’impose comme signalétique voyante pour encadrer cette communauté, là le dérapage me terrorise.

Pour moi, la création de Ghettos est toujours l’annonce de mauvaises nouvelles : gay games or not...

Merci.

Et pendant ce temps là les buis des jardins du 4 eme disparaissent ravagés par la pyrale. Ne pas les traiter est un choix économique?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)