Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Tourisme de masse : le quotidien "Le Monde" reprend les thèmes que nous avons soulevés il y a deux ans | Accueil | Les petits rats ont quitté l'Opéra pour l'Hôtel de Ville ! »

06 octobre 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Il faut en finir avec la voiture et piétonnier tout l'hypercentre de Paris et plus encore. Je rêve de Champs Elysées transformés en espace exclusivement piéton où il ferait bon se promener et où le bruit assourdissant des voitures laisserait place à un silence bien mérité. Idem place de la Concorde. Malheureusement la Mairie actuelle n'a aucune vision sur le sujet et se contente de poussifs plans de com ou de livre de propagande dont l'objectif est purement électoraliste. C'est dommage : que de temps perdu !

Je ne vois pas trop ou vous voulez en venir Poulbot

La piétonisation bonne ou mauvaise chose ?

Ma fille habite à côté de la rue Daguerre et voyez vous, ce quartier de Paris est un enchantement et vous devriez interroger les habitants de ce coin de Paris,vous seriez surpris ......

Les collectifs ou associations qui existent dans ce secteur sont justement pour la préservation de cette artère piétonne .

D'autre part, je suis étonné de constater que Vivre le Marais qui est un site de défense du patrimoine ne soit pas plus vent debout contre la voiture en centre historique, nous constatons tous les méfaits de la pollution sur les batiments (il suffit de voir la couleur de certain edifices pour comprendre).

Alain

Alain : un coup d’œil sur la totalité de la rue Daguerre montre que beaucoup de commerces en profitent pour s'étaler comme le café Daguerre qui utilise la totalité du trottoir et une parti de la chaussée pour y installer une terrasse . Ne parlons pas des zones de livraisons quasi inexistantes , de plus celles ci sont si petite que les camions débordent sur la chaussée , obligeant les autres livreurs a rouler sur une partie de l'autre trottoir quand ils le peuvent, puisque des jardinières sont semées sur les trottoirs . restriction de circulation ok mais que les aménagements soient faits en concertation avec les habitants mais également avec les professionnels qui desservent le quartier comme les livreurs, taxi....ce que visiblement la mairie ne fait pas. Mieux elle verbalise encore plus les professionnels via le réseau de caméra , j'ai eu connaissance de livreurs qui se sont fait verbaliser alors qu'ils quittaient leurs clients et qu'ils devaient attendre, la cabine sur la piste cyclable pour des questions de visibilité que le flot de véhicules leurs permette de prendre la route.Si cela n'est pas du racket ! Le gros problème avec cette municipalité c'est que les professionnels tous corps de métier confondus ne sont pas consultés, que les aménagements leur permettant de travailler en sécurité et rapidement ne sont pas à la hauteur et ne tiennent pas compte des gabarits, que les verbalisations qui sont faites ne le sont pas en étudiant le cas mais avec de œillères .

Si les rues Beaubourg et du Renard restaient libres, alors toute la circulation bloquée se retrouverait dans ces rues et ce serait une pollution maximale pour les résidents!

L'accès aux parkings Beaubourg, les Halles, Baudoyer et Lobau est bel et bien autorisé. Les véhicules seront accompagnés par les agents postés à l'entrée de la zone.

Aaahhhhh la sempiternelle ritournelle des terrasses envahissante suite a la pietonisation.....

Tellement mieux de vivre a côté d un periph plutôt qu a côté d une terrasse

Demandé au habitants des rues Daguerre dans le 14 em ou la rue de Levis dans le 17 em ou encore ceux de la rue st Rustique dans le 18 em ce qu ils pensent de leurs rues sans voiture .

Oui au centre ville sans voiture

Alain


Je constate que ceux qui dénoncent à juste titre la piétonnisation en général ne réalisent pas qu'il ne s'agit pas ici de ce genre de disposition mais d'un allègement du trafic qui vise plutôt les visiteurs puisque ni les riverains ni les livreurs ou services publics ne sont concernés.La vraie question me semble être plutôt le mode de contrôle.Si c'est à l'entrée on rend inaccessible les parkings publics, si c'est à l'intérieur il faudra qu'on nous explique comment ça se passe.

Effectivement la pietonnisation est redoutable, je ne vois pas un exemple dans Paris qui donne envie de le suivre (Huchette , Les Halles, Montorgueil, Lappe, etc..): c'est le règne au choix des kebabs, des terrasses, des boîtes de nuit, des squatteurs, des marchands de souvenirs, bruit, cris, pipis, touristes. Les riverains sont exclus de leur propre quartier à chaque fois.
Je ne suis pas sûre que le sens de l'histoire soit le retour à la charrue...Je crois que 2 des tres gros problèmes de Paris sont sa densité de population source massive de pollutions - densité qui ne cesse d'augmenter sous les actions délirantes et contradictoires de cette mairie: tours à Bercy, St Vincent de Paul, caserne des minimes, tour Triangle, Montparnasse, etc...- et sa situation dans une région très peuplée, qu'elle cannibalise. La pietonnisation ne réglera pas ces problèmes, fera des Parisiens des "autochtones" dans une ville artificielle; c'est un changement beaucoup plus global qu'il faut envisager.

Je trouve aussi qu'il y a moins de circulation dans le Marais qu'au début des années 2000. Je me rappelle les grosses pagailles rue Beaubourg, rue du Renard et même rue des Archives. Je me rappelle ces camions de livraisons qui bloquaient les rues et le quartier. Il est possible que je voie la vie avec des lunettes roses 15 ans plus tard mais j'ai vraiment ce sentiment que tout est plus calme aujourd'hui. En revanche, avec les bars et l'activité nocturne, c'est une autre affaire...

En préambule, je dis tout de suite que je n'ai pas de voiture et que je ne suis pas commerçante.
Il y a deux aspects qui sont totalement occultés dans cette piétonisation 1)la commercialité du centre de Paris : touristes, badauds, souvenirs. Si on ne peut plus circuler , et encore moins se garer aux alentours, les commerçants vont souffrir (même les restaurants et les "Fringues"), sans parler des autres commerces qui, eux, sont condamnés. Qui va se trimballer avec des paquets de X kilos après une journée de shopping? Le phénomène existe déjà mais va s'amplifier .
2) Les artisans (bâtiment au sens large)commencent déjà à bouder le quartier, vous facturent les PV prévisibles (réels en fait) et pour certains jettent carrément l'éponge.
Les impacts de cette piétonisation ne sont pas évalués. Pas de CO2 certes mais si je dois acheter une voiture pour aller faire mes courses en banlieue ...! Et malheureusement, on va y arriver.

bonjour
Je souhaite savoir pourquoi vous dites que "visuellement cette amélioration est perceptible"concernant le trafic à Paris.
Il me semble que c'est exactement le contraire.
Cordialement
Daniel

Je suis tout à fait hostile à un projet de pietonnisation du centre de Paris parce que l'on sait ce que cela engendrera en termes de prolifération de terrasses des bars et restaurants, sans parler de celles des boîtes de nuit. On échangera pollution des voitures pour la pollution par le bruit. Si cela se fait il ne restera plus qu'à fuir un centre de Paris transformé en centre commercial

L'expérience de demain et des autres dimanches n'est grandeur nature.C'est encore une opérette.
Il suffit de voir les embouteillages tous les jours de la semaine dans les rues du Marais pour se rendre compte que la mairie ne fait que de la com.
Comment vont se faire les livraisons? Les camions qui viennent dans notre quartier sont de p!us en p!us gros. Les trottoirs quand ils sont larges servent de plateforme aux entreprises qui déchargent souvent d'un camion à l'autre leur contenu.
Il faut bien noter aussi que sur les berges de la Seine il n'y a que des cafés. Lorsqu'on nous à "vendu" le projet on nous montrait un marché, d'autres activités.

Moins de voitures ,plus de rues piétonnes donc plus de terrasses avec les nuisances qui suivent,la rue St André des arts l’avait testé et aussitôt fait marche arrière alors?

Pourquoi ne donne t'on pa les chiffres Porte de la Chapelle et Porte d'Auteuil?
le centre de paris risque d'etre asphyxié par la prolifération de terrasses et restaurants .
Déjà nombre de rues sont devenues invivables surtout ou il n'y a pas de circulation et cela va empirer !

Je suis très favorable à une forte limitation des voitures. J'ajoute que l'état déplorable des trottoirs après des travaux (dalles non remises correctement en place par exemple...) permet, sans voiture de marcher sur la chaussée qui, elle, est bien plane!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)