Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Bruit des motos : après le recul regrettable du gouvernement sur le contrôle technique, une lueur d'espoir sur le front du bruit... | Accueil | Le magazine GEO communique : maison unique à vendre dans l'Île St Louis (IVe) pour 3,79 millions d'€ ! »

14 janvier 2022

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

"une bagarre" ? d'être violemment tiré par les jambes et de se faire projeter sur le bitume,... saigner de la tète et avoir des hématomes,...n'est pas une bagarre mais l'AGRESSION !!! l'agression fort probablement mortelle !

A Laetitia : Nous ne sommes pas un journal d'information mais un réseau social dédié à nos quartiers. Notre communication reflète l'état de nos échanges. Nous avons reçu plusieurs messages d'habitants qui ont souhaité donner leur propre analyse de l'événement. Nous en avons tenu compte.

Votre présentation de l'évènement a changé. Expliquez vous...
Habitante du quartier

Si les riverains s'émeuvent de la mort du personnage, voici ce qui ressort des témoignages privés que nous avons reçus :
========== Giuseppe Belvedere ne serait pas mort ce mercredi mais en début de semaine, pas forcément à cause du froid mais vraisemblablement des suites d'une bagarre dans sa camionnette. La police enquête.
Parmi les riverains il faisait l'unanimité contre lui. Ses soutiens sont des personnes ou des groupes qui ne le connaissaient pas ou ne subissaient pas ses nuisances.
Personnage connu pour être agressif. Il se déplaçait avec un bâton, dont il menaçait les curieux et il injuriait quiconque lui faisait une remarque en criant très fort. Il souffrait visiblement de troubles psychiques et c'est à ce titre qu'il aurait dû être pris en charge par les services sociaux.
Après avoir un temps invoqué son insolvabilité, la mairie s'est retranchée derrière un groupe de soutien sur Facebook qu'elle n'a pas souhaité froisser.

Même si je suis loin et que je ne connaissais pas cet homme, merci de l'avoir sorti de son anonymat.
Vos mots à tous sont très justes

Le karma d'un personnage de roman. Giuseppe aussi était peut-être d'Assise comme Saint François en effet. Paix à son âme.
Merci Isabelle d'avoir précisé son prénom

Je l'ai souvent combattu sans agressivité quand il se garait devant chez moi mais son décès m'attriste. Je ferai une prière pour lui.

Il s‘appelait Giuseppe Belvedere et était italien. Il ne se contentait pas de nourrir les pigeons mais soignait lui-même ceux qui étaient blessés, qu‘il gardait en convalescence dans sa camionnette.
Le vétérinaire italien de la rue Beaubourg acceptait parfois de se charger des cas graves.
Merci pour eux Giuseppe .......

Quelle tristesse que cette mort solitaire dans la nuit froide. J’avais entendu dire qu’il avait un domicile et que cette vie en camionnette relevait d’un choix et non d’une nécessité.Quoiqu’il en soit, comme beaucoup d’entre nous j’imagine, je regrette de ne m’être pas davantage intéressée à lui qui pourtant faisait partie du « paysage » de notre quartier.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)