Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Fermeture d'un bar dans un local de la Ville, rue des Haudriettes (IIIe) | Accueil | Prochaine visite guidée : l'école vétérinaire de Maisons-Alfort et le musée Fragonard »

15 novembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

J’habite le Marais et j'aime mon quartier.
Mais lorsque la nuit tombe j’ai de plus en plus des problèmes avec la facilité avec laquelle n’importe qui peut changer mon droit au repos en cauchemar.
J'appelle la police dans un espoir d'aide.
Le bistrot en bas fait des fêtes et nous sommes obligés d'attendre la fin pour aller se coucher et même sortir de notre appartement parce que la musique monte de plus en plus.
Il y a des règles, mais si on ne les respecte pas nous n'avons pas d'autre moyen que se faible appel à la police qui rarement donne des résultats.
Paris n'est pas une fête foraine en permanence.
La plus part des gens se lèvent tôt ou très tôt le matin pour aller travailler et la nuit ont besoin de dormir. Pourquoi des individus qui parfois habitent ailleurs envahissent les étroites rues de notre ville pour bafouer les droits de tout le monde avec leur bruit, leurs éclats de voix.
J’ai eu l’impression qu’il s’agit de gens de grand pouvoir habillés à la mode et qui dépensent beaucoup
d’argent dans une soirée et pour cela ont-ils plus des droits que les autres ?
Comme il y des centres commerciaux on pourrait faire des centres de divertissement
loin des habitations pour ces gens aux nuits agitées.
Eva H.

Je retiens cette information de la mairie : 95% des parisiens dorment à minuit.
Dans le 5% restants, il y a toutes les personnes "de garde" : santé, police, pompiers et tous ceux qui travaillent de nuit pour des raisons diverses. Conclusion : il n'y a pas grand monde qui "sort" au sens festif du terme.
Les fêtards sont donc majoritairement des gens étrangers à Paris. Les parisiens les accueillent volontiers mais ils attendent en contre partie du respect pour leur sommeil.
Quoi de plus légitime ?
Fado

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)