Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Guérites Autolib : que dites-vous de leur esthétique ? | Accueil | Compte-rendu de mandat du Maire de Paris : analyse des échanges sur le thème de "la nuit à Paris »

03 octobre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pour ce qui est de 'l'Hôtel Dieu' et 'Paris la Nuit', ce n'est qu'une question d'argent : l'un coûte, l'autre rapporte...chercher l'erreur !

Comme le dit Cyril M. le "vivre ensemble": c'est aussi d’admettre qu'i y est une vie le jour mais AUSSI la nuit.

Les riverains ne souhaitent pas tous (et heureusement) d'un couvre feu dés 20h, d'un Métro boulot dodo...

Maintenant si l'on compare notre ville actuelle et notre quartier un chaos urbain?!
Effectivement et malheureusement il vaudrait mieux pour certains de quitter le Marais et aller finir à Rodez.

Jia souvent pensé que les professionnels de la nuit nous volait cette nuit...

Quant à Rodez, il faudrait conseiller à B. Delanoë de s'y faire élire Maire pour l'animer !

Je souris en lisant ce commentaire qui parle de la présence massive des habitants du quartier.De nombreux patrons de bars parisiens s'étaient donné rendez-vous à cause du sujet pour défendre leur portefeuille.

Pour Cyril M.
Si vous aviez assisté (mais peut-être y étiez-vous ?) l'an passé au charivari (je pourrais dire pire !) autour du lieu prévu quand les promoteurs ont cru pouvoir annoncer qu'ils avaient leur permis de construire, vous comprendriez mieux la référence (certes exagérée mais on n'en était pas loin) au chaos.
MDC riveraine

Le but de ce compte-rendu de mandat, comme dit plusieurs fois, était le "vivre ensemble", notion primordiale dans une grande ville. Et vu l'affluence, on ne peut pas dire que le sujet ne répondait pas à une attente des habitants du 4e, ou des parisiens en général.

Pour tdt, Patrick Bloche était là car il est notre député. Heureux de voir que nos élus s'intéressent à notre arrondissement.

Enfin, quand je lis ou entends "chaos urbain", je visualise les émeutes de Londres ou de Villiers le Bel, pas une sortie de boite de nuit.

Il arrive aussi à la nuit de pleurer, c'est ce que des médecins sont venus dire au Maire: il faut pouvoir traiter dans l'URGENCE les rechutes imprévues de maladies graves, les crises, les accidents de toutes sortes.

Retenons la parole de B. Delanoë de ne pas laisser condamner l'Hôtel-Dieu par lequel transitent des milliers de personnes souffrantes.

En période de crise :
Mieux vaut être riche et en bonne santé...pour faire la fête !
Si vous êtes pauvre et malade, c'est votre problème !
A chacun ses soucis...c'est la Fraternité!

Le "chaos urbain" un bien grand mot pour pas grand chose...

Qu'il parte vite à Bizerte..
Que vient faire Mr Bloche dans le 4ème?
Nous ne quitterons pas le Marais, qu'ils le comprennent bien!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)