Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Accidents de la circulation à Paris : bilan en baisse, mais la vigilance ne doit pas retomber | Accueil | Bientôt le 250ème anniveraire de l'ouverture de la première bibliothèque municipale de Paris ! »

05 mars 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

nous avons appris ce
matin lors de notre réunion à la mairie du IVème, que
le Cox vient d'avoir un AVERTISSEMENT PREFECTORAL en date du 5 mars,
dernière étape avant la fermeture administrative.

Tu vois, on fait des lois, alors à quoi ça sert si on les respecte pas, va !
Jean Gabin à Bourvil dans La Traversée de Paris

Où la faiblesse de ceux qui nous gouvernent est une fois de plus mise en évidence.

Tout mon soutien va aux riverains.

Quel dommage qu'il faille aller en justice pour des questions aussi évidentes d'ordre public. C'est simple tout de même de dire : respectez la loi.
Julie Baldassari

J'espère qu'il y aura une suite
Ce bar se croit vraiment tout permis et son impunité est incroyable

J'avoue avoir suivi votre action de loin au sein de Vivre le Marais et d'autres associations partenaires et doit reconnaitre que l'action engagée est tout à fait légitime et tout à votre honneur compte tenu de la faiblesse de l'Etat, en l'espèce la Mairie de Paris et la Préfecture de Police.

J'aurais tendance à dire "enfin"! Les riverains qui supportent tous les soirs depuis de nombreuses années des nuisances ont fait preuve d'une longue patience. Il est temps de donner un coup d'arrêt au non respect des règles du bien vivre ensemble.
Bravo aux associations qui montrent enfin leur détermination.

Merci M. Delanoë pour votre (manque) de courage !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)