Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Un habitant du IVe publie la séquence d'un affichage sauvage effectué tranquillement en plein jour | Accueil | Cinq ans aprés son saccage, le grand thermomètre du quartier de l'Horloge (IIIe) est de retour »

03 février 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

New-york , San-Francisco, Berlin, Barcelone, Madrid : toutes ces villes sont en train de règlementer la location saisonnière et cela est vraiment nécessaire.
J'ai loué sur Airbnb en Grèce et à Madrid. Dans les deux cas, c'était des hôtels illégaux (des immeubles entiers de chambres louées en permanence sur rbnb).
À Paris, néanmoins, les règles pour tenter de limiter l'impact de la location saisonnière me paraissent absurdes, illisibles et difficilement contrôlables. (Mettre sur le marché une surface similaire ??? Ça s'adresse à qui?)
Airbnb c'était à la base une forme d'économie de partage sympathique qui consistait à louer son propre appartement ou une de ses chambres quelques semaines par an. Les requins se sont engouffrés dans la brèche. Il est bon de les chasser. A New-York ce sont essentiellement les coop et condo qui font la police eux-même sur leur property. Mais chez nous, on peut toujours rêver que nos syndics de coproprieté fassent un peu le ménage dans nos copropriétés...

@Roy : Qu'ils viennent frapper à ma porte, ils seront bien reçus !!!

Qu'ils viennent dans mon immeuble rue Quincampoix où les locations airbnb sont nombreuses

Bien vu!!

Enfin une action !
Si la mairie décide d'agir aussi dans le 3e, les adresses des locations saisonnières sont très faciles à trouver sur le site de Airbnb.
P

@Eric : je suis tout à fait d'accord avec vous. Assimiler le tourisme de masse et le désastre écologique lié à l'arrivée de paquebots surdimensionnés qui abiment des digues trop fragiles et qui pour le coup sont de véritables hotels flottants, est abusif.


Démagogie, communication et inefficacité.

Les 3 caractéristiques de la Mairie de Paris.

On préfèrerait qu'elle s'attaque aux rats et à la saleté.


Je n'arrive pas à faire le lien entre les gigantesques bateaux de croisière à Venise et Airbnb a Paris...

La location saisonnière se développe car les propriétaires ne veulent plus louer sur la durée, les lois françaises étant totalement anti-propriétaires. c'est aussi simple que cela.

Il y avait longtemps que la propagande municipale n'avait pas fourni un nouveau spectacle. Ce qui compte, bien évidemment, est moins la politique de répression (déjà très problématique) que l'image médiatique. Mais cela ne trompe personne.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)