Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Raffraichissement du décor au carrrefour Quatre-Fils/Vieille du Temple (IIIe) | Accueil | "Vivre le Marais !" rencontre des candidats aux élections législatives des 11 et 18 juin »

01 juin 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Merci infiniment à la fois de nous informer et d'exprimer ce que tant de nous ressentent.
Pour prolonger la réflexion : il y a tout de même d'abord et avant tout pour gouverner Paris une Maire et un Conseil de Paris. Faut-il donc déduire de ce qui se passe :
- qu'en coulisses ni la Marie ni son conseil n'ont plus la main pour imposer en priorité la protection de l'intérêt général (santé, propreté, durabilité etc...) et que les petits chefs adjoints en font à leur guise ?
- que tout ceci est cousu de fil blanc entre tous (de droite à gauche) finalement ?
- que, plus particulièrement, M Peninou se régale de voir avancer ce qu'il avait commencé à réaliser lorsqu'il présidait le suivi des États généraux de la nuit delanoesques, M Najdovvski étant prêt à sacrifier tout le reste sur l'autel du Paris sans voitures ?
Vivement les prochaines élections municipales !


Il suffira de lancer un 4ème Plan Propreté.

Communication et inaction sont les deux caractéristiques de la municipalité en place.

excellente analyse

le résultat de l'ouverture du parc de seine 24 X 24 est connu d'avance

il suffit de constater la situation qui caractérise l'interdiction de jeter des mégots : ah, oui, normalement, c'est interdit, et, normalement, c'est verbalisé, mais, nous disait-on, ce ne sera pas la peine, il faut faire confiance au civisme des fumeurs, et, de toutes façons, ni la police ni la mairie n'ont les moyens de verbaliser les jeteurs de mégots

les "autorités" n'auront pas plus les moyens de contrôler les inévitables inciviités que la consommation d'alcool la nuit ne manquera pas de générer

il faudra donc être patient et attendre quelque temps pour que la préfecture de police publie un arrêté interdisant la vente et la consommation d'alcool sur l'espace public des rives de seine

puis il faudra être encore plus patient et attendre encore plus de temps pour observer une quelconque action visant à faire respecter le nouvel arrêté préfectoral

il n'est pas impossible que la mairie choisisse de réagir plus rapidement avec le déploiement de filets protecteurs, lancés d'une rive à l'autre sur la seine, afin de prévenir les chutes d'ivrognes dans les eaux du fleuve (nantes et bordeaux ont montré que le risque de noyades alcoolisées était bien réel)

bref, ne désespérons pas de ces heureuses innovations de nature à attirer encore plus de touristes en attendant les JO

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)