Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Baisse du trafic automobile à Paris ? Doit-on le croire ? | Accueil | Journée de "Grand Nettoyage" dans le Marais : des Maires plus mobilisés que leurs administrés... »

09 juin 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Des personnes des services techniques de la Ville de Paris ont fait bruité le prix exorbitant de 250 K€ pour financer cet aménagement. Bruno Julliard en aurait fait une affaire personnelle et exigé que cela soit fait quel qu'en soit le prix.
J'aimerai réellement savoir si c'est 25 K€ ou 250 k€ car la cause LGBT 🏳️‍🌈 mérite sûrement des aides autrement plus pertinentes que de repeindre temporairement de l'asphalte pour de tels coûts !
Et quand je pense au scandale provoqué par la piscine du fort de Bregançon, je trouverai là un risque de discrédit plus dangereux pour la cause que cette action est censée soutenir et célébrer.

@ Anaïs: bonjour madame,
Qu’est-ce qui est le plus détestable dans l’histoire ? Voudriez-vous vous aussi une bombe de peinture pour effacer toute trace d’un symbole de lutte contre l’intolérance ?
Pour répondre à ces dégradations et cet acte qui est loin d’être isolé: Nous trouvons que pérenniser l’arc-en-ciel et une très bonne décision
cordialement
Un riverain

Le marquage piéton arc en ciel du quartier gay de sydney a été supprimé pour dangerosité
Coût marquage 50 000€, coût suppression 25 000€
https://www.stophomophobie.com/beau-mais-trop-dangereux-le-passage-pietons-gay/

Et voilà ! 28 juin : A. Hidalgo nous fait savoir que ce marquage est définitif. Voilà pourquoi on ne peut JAMAIS se fier à sa parole. D'abord c'est pour 15 jours, puis c'est définitif. On passe de l'événementiel festif au communautarisme le plus détestable, voire à la récupération clientéliste. Même mes amis gays sont mécontents.

Quand je pense a tous les défauts de signalisation,les mobiliers urbains dégradés ,les bancs en mauvais état ,les plaques de nom de rue manquantes,je me dis que décidemment que l argent est mal employé à la Mairie de Paris.

La dégradation récente des décorations arc-en-ciel assorti d'un message haineux ("LGBT hors de France") ne doit pas être associé à notre quartier qui, je l'espère, reste attaché à ses valeurs humanistes.

Certains ont des discours réfractaires et qui peuvent mener d’autres à des actes inqualifiables :
Voir les articles de presses d’ aujourd’hui 26 juin dans la presse, un exemple ci joint : https://www.bfmtv.com/societe/tag-homophobe-a-paris-la-mairie-va-saisir-la-justice-1478251.html
Voilà pourquoi il est important de lutter encore aujourd’hui contre l’homophobie en France ! Ce drapeau arc en ciel en est un symbole.

On constate que l ouverture d esprit est presente sur ce fil mais pour autant des imbéciles ont saccagé les décos et inscrit des ignominies à la place (lire l article du Huffpost du jour)

Comme quoi la bataille d acceptation des differences est loin d etre gagné

Alain

A quel stade d'évolution infantile se trouvent les représentants de notre quartier ? Ils nous font retourner à la maternelle. Ma petite-fille de cinq ans colle des gommettes sur ses cahiers. Quel coût payé par les parisiens pour cet enfantillage ? Sans compter qu'on nous impose les couleurs d'une certaine catégorie de personnes. L'espace public devrait respecter la neutralité. Que penser des élus qui ne la respectent pas ?

Le 14/06/2018: Depuis quand est-on obligé d'être cerné par les drapeaux gay? Est-on toujours libres dans le Marais de vivre selon ses propres choix... pourquoi doit-on subir cette discrimination gay à longueur d'année? Si je mettais des drapeaux français partout...on les arracherait bien vite ...or nous sommes tous français et ce serait injurieux pour personne au moins ! Que peut-on faire pour cesser ces pressions permanentes et illégales ???Toutes nos routes sont grimées , les poteaux des trottoirs aussi!!!

On peut discourir sans fin sur les raisons et significations de ces décors arc-en-ciel. Mais dans le fond c'est tout simplement l'expression d'une incommensurable bêtise et d'une affligeante niaiserie.

Parler de "stigmatisation" n'est sans doute pas nécessaire et peut légitimement choquer. Pour autant, on ne peut qu'être d'accord avec le fond de l'article : cet étalage clinquant d'assez mauvais goût ne sert pas grand monde et me semble vide de sens.. quel est le message ? Si c'est un clin d'œil kitsch mais temporaire aux "Gay Games" pour donner une visibilité à l'évènement pourquoi pas.. si cela doit s'inscrire dans la durée il faudra impérativement donner un contenu à cette installation et nous expliquer le sens de cette démarche.

Donc les clochers sont une forme de stigmatisation ? les restaurants cacher ou hallal sont une forme de stigmatisation, les boulangeries sans gluten sont une forme de stigmatisation ? Franchement, cet article n'en finit pas de me surprendre. Vérifiez la définition des mots utilisés svp... La seule stigmatisation, c'est celle que vous faites en vous en prenant à une décoration temporaire en soutien au gay games qui sont totalement inclusifs, eux. Voici les valeurs défendues par ces 10ème gay games "Depuis 1982, les Gay Games réunissent des gens de tous horizons, sans discrimination, autour des valeurs de diversité, respect, égalité, solidarité et partage"...

@Eric. Les Gay Games sont ouverts à toutes et à tous, sans distinction d’âge, d’orientation sexuelle, de religion, de nationalité. Aucun standard de performance sportive n’est exigé.

Eric pose une bonne question sur laquelle on s'est interrogés à l'époque où on a su que Bertrand Delanoë postulait pour les JO Gay de 2018. La réponse qui nous semble la bonne est que le sujet doit être contextualisé. L'idée a germé à une époque où les gay étaient rejetés aux USA notamment par l'armée. Un mouvement séparé s'est développé pour promouvoir une population maltraitée. Depuis, la tradition s'est perpétuée. Ces jeux doivent être perçus comme un évènement qui prône l'universalité des individus sans considération d'origine, de sexe, d'orientation, de religion. Le mouvement homo n'est là que pour mémoire.


En quoi le sport est-il hétérosexuel ou homosexuel ?

Les compétitions de sport habituelles sont-elles interdites aux homosexuels ? Non.

Les Gay Games sont-ils interdits aux hétérosexuels ? Vraisemblablement, c'est leur esprit.

Cela s'appelle de la discrimination et cela est du communautarisme pur et dur.
Et nos édiles sont apparemment complices (sans doute par calcul bassement électoral).

Assez !

Bien sûr Alexandre que parler d'étoile jaune c'est excessif. Mais nous bombarder depuis l'hôtel de ville des initiatives aussi farfelues n'est pas acceptable alors qu'il y a tant à faire pour améliorer la qualité de vie des parisiens

J'y vois un avantage. Les plaques de rue des archives étaient devenues illisibles à cause des étiquettes collées.Là pour le coup ils ont été obligés de les nettoyer! Pareil pour les bancs publics. On devrait trouver un prétexte chaque mois pour peinturlurer la ville.Elle finirait peut-être par être propre.....

Qu'on le veuille ou non on a à faire à la stigmatisation d'une population. C'est pas interdit par la loi?

« Le marquage que vous avez accepté est une forme d'étoile jaune ». Quelle honte d’écrire une telle phrase ! Comparer un maquillage temporaire aux couleurs du rainbow flag à un marquage nazi qui conduira des millions juifs dans les camps c’est juste inacceptable.

J'étais tout à l'heure sur la place de l'Hôtel-de-Ville et j'ai pu apprécier la merveilleuse décoration florale à raz-de-trottoir près de l'avenue Victoria : indigence de pensée et d'esthétique... Cette déco à base de lignes de couleurs que vous nous montrez ici ne déparerait pas dans une école maternelle mais qu'a-t-elle à faire dans une rue du Marais historique ? L'art de madame H. est vraiment imprégné de beau, de grand, de prestigieux... Quelle misère !

C'est bien de mettre des arcs-en-ciel dans les rues, c'est attrayant et accueillant pour la Gay Pride. Mais enfin, ce n'est pas indispensable. Pourquoi la mairie fait-elle toujours des suppléments festifs avant d'assurer les basiques (propreté, baisse des nuisances nocturnes) ?

Le IVe n'est pas un quartier Gay. C'est un quartier où il y a des "gays" (nuance) qui, en tant qu'habitants, ne sont pas obligatoirement "Fans" de ce genre de "festivités" et de "ghettoïsation" touristico/politique. Et comme d'habitude, la mairie est en retard. Le quartier "Gay" s'est déplacé vers le Nord Est.

La Mairie est incapable d'entretenir le mobilier urbain (combien de bancs recouverts de stickers, de graffiti et lamentablement dégradés ?) mais repeint des bancs de toutes les couleurs... Je ne me lasse pas de la gestion de cette ville...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)