Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Brasserie La Perle (IIIe) : un scientifique lui consacre un dossier pas particulièrement tendre | Accueil | Imaginez le visage de Paris sans "STOP GRAFF", service de nettoyage des graffitis »

16 mai 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

où sont passées les pierres de la tour du temple après que celle-ci a été démantelée ?

Merci beaucoup pour cette merveilleuse information !
Au plaisir de vous lire.
Sylvanie de Lutèce

Comme promis, voilà le titre de l'ouvrage pour trouver quelques détails sur la tour de la rue Bailly (une petite erreur toutefois s'y est glissée, la tour se trouve entièrement dans l'immeuble du 7 rue Bailly, mais on accède à la base par le 5):
"Sur les traces des Enceintes de Paris" Renaud Gagneux Denis Prouvost Emmanuel Gaffard (photographies), éditions Parigramme. Pages 230-233. L'escalier de notre tour figure même sur la couverture. La photo page 233 est prise depuis ma fenêtre. Je vous conseille de la comparer avec une autre publiée dans le "Dictionnaire historique des rues de Paris" et datant de 1900. L'état des façades n'a pas changé depuis...

Record absolu de visites du site pour cet article dans la journée du 3 février !
C'est une preuve de l'intérêt des habitants du centre de Paris pour le patrimoine historique de leurs quartiers.
VlM

Ce périmètre est actuellement l'objet d'une OPAH et théoriquement, c'est à dire selon le décret l'instituant, il est prévu une catégorie de subvention majorée pour les " TIA " c.a.d. les travaux d'intérêt architecturaux
On a fait peu de communication autour de cette mesure particulière .
Il est nécessaire de compléter le dossier avant septembre 09
Bon courage

NB sur le site de la FNASSEM des adresses pour se faire aider
NNB Avez vous pensé à faire une petite plaque d'information à l'extérieur ?
Au 42 Rue Chapon les habitants ont mis une plaque d'information sur l'architecte et cela a changé certains comportements

Bravo pour ce scoop. Je suis depuis plus de 40 ans dans ce quartier et j'ignorais totalement l'existence de ce vestige extraordinaire, on doit tout faire pour le préserver. Bien à vous.

Merci pour cet excellent article.

Précision pour Emmanuel Delarue et VlM.
L'escalier de l'immeuble situé 7 rue Bailly se trouve dans la tour de l'enceinte du Prieuré Saint-Martin (et non du Temple). La rue Bailly en "L" reprend le tracé de l'enceinte. Cette tour est la soeur de la tour de la rue St-Martin entièrement refaite, mais son décor invisible sauf pour certains habitants est authentique. La frise a même servi de modèle pour la réfection de la tour rue st Martin. Elle date de 1274. Nous avons restauré sa base qui sert d'appui aux matériaux (!) en plein milieu du magasin Gedimat. Vous pouvez la voir en entrant par la porte 5 rue Bailly "découpe panneaux" en demandant l'autorisation au magasin, ça vaut le détour. L'escalier en colimaçon du XVIIème constitue une très belle réutilisation des vestiges médievaux et dessert effectivement nos appartements. Malheureusement l'extérieur de la tour côté cour et notamment la frise sont en mauvais état. Notre petite copropriété ne peut pas se permettre sa restauration et c'est bien dommage, car le décor est en train de disparaître. Je vous indiquerai ultérieurement l'ouvrage où vous trouverez quelques détails.

C'est certainement une découverte et une surprise pour beaucoup d'entre nous, mais ceux qui doivent savoir sont sûrement au courant.
Par ailleurs, lindependantdu4eme nous signale en commentaire cette chose étrange rue de Bailly (IIIe)
Fabuleux quartier que le nôtre, tellement discret !
VlM

C'est toujours passionnant de faire des découvertes ! merci de nous les faire partager.

Intéressant ! et curieux que personne n'ait encore détecté l'existence de cette tour. Il reste des choses à découvrir à Paris !

Bravo pour cet article historique... un sujet que je ne peux pas aborder puisque pour ma part je me limite au 4e arrondissement.
Il existe rue Bailly, dans un angle, un immeuble dont la cage d'escalier correspond à une ancienne tour de l'enceinte du Temple et qui a chaque étage dessert des appartements. Un magnifique endroit.
Cordialement,

Emmanuel Delarue

On trouve bien de l'argent pour loger des fonctionnaires du Ministère des Finances dans l'immeuble de luxe récemment rénové, l'Hôtel d'Anjou du Marais, en y qualifiant leurs appartements de logements sociaux ...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)