Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Quelle est l'évolution récente du marché immobilier dans le Marais ? | Accueil | Louxor-Paris : le long périple de l'obélisque »

27 février 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Les candidats ne se pressent guère pour répondre à mes questions...

Et j'en tire quant à moi de premières conclusions :

http://blogs.mediapart.fr/edition/municipales-2014/article/100314/lettre-ouverte-m-aidenbaum-maire-du-3e-arrondissement-de-paris-de-l-un-de-ses-futur

Cher "Didier", je me permets de vous faire remarquer que c'est vous qui vous livrez à une attaque ad hominem conte moi. Est-ce être "contre tout" que de contester une certaine conception du tourisme de masse et la marchandisation outrancière de la culture et de l'espace public? Qu'est-ce qui vous autorise à dire que je suis contre les jeunes, les ouvriers, les touristes, ou les pizzerias dont je pourrais au demeurant vous recommander certaines d'entre elles, fameuses, tant à Paris qu'à Naples? Enfin, j'ai emménagé dans le Marais en 1986 et suis assez bien placé pour en mesurer (et en déplorer) l'évolution.
Non, ce ne sont pas des attaques ad homines que de critiquer la politique de personnalités publiques qui sont des élus et/ou qui engagent des fonds publics. Il en est de notre responsabilité et de notre droit d'électeur et de contribuable. Cela s'appelle, faut-il le rappeler? le débat public qui est inhérent à la démocratie. Quant à ma qualité de chercheur, j'attire votre attention sur le fait que je cite mes sources, y compris les droits de réponse de Mme Baldassari quand elle est mise en cause par les autorités publiques et son propre personnel. Encore des personnes qui sont "contre tout", me direz-vous?

Pour ma part, je suis plutôt contente de ne pas être riveraine de ce chantier… on perd la notion du temps.. 4 ans de travaux sans en connaitre la date d'achèvement… oui je peux comprendre la lassitude et l'inquiétude qui s'installent…

Juste un MERCI à Didier.

En fait vous êtes contre TOUT : un musée magnifique et modernisé (que le monde entier nous envie), les jeunes, les cafés, les fleuristes, les pizzerias, les ouvriers qui travaillent, les 2 roues, les voitures, les piétons, les touristes, les écoles, etc...
Le Marais n'a jamais été calme ni rural. Vous voulez du neuf et du propre mais sans travaux ni dérangement : dans quel monde vivez-vous ?
Les relents profondement égoîstes de vos propos, les attaques ad-nominem et partisanes (sans même, par un souci d'objectivité qu'un chercheur du CNRS devrait pourtant avoir ^comme réflexe)disqualifient toute votre analyse.
Nous sommes content de ne pas avoir vos voisins !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)