Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

liens utiles

« Une manière regrettable de commémorer le 70ème anniversaire d'un lieu martyr ! | Accueil | Le bilan touristique de l’été 2014 de Paris-Ile de France est jugé "mitigé" par les professionnels »

26 août 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Soyons les Barcelonais de Paris et exprimons-nous! Excellent article. Si on attend une intervention de la Mairie de Paris, autant attendre que les gouttes de pluie se transforment en Louis d'or!

A Berlin aussi la révolte gronde : http://minilien.fr/a0oj5d
Les raisons sont assez proches de celles de Barcelone : nuisances sonores et surtout location saisonnière qui déstabilise la marché de l'immobilier locatif.
Le Marais et le centre de Paris connaissent le même problème avec les locations saisonnières. Pourquoi un propriétaire louerait-il un studio dans le 4ème 700€/mois quand il peut le louer au même prix à la semaine et en plus payé en liquide donc non déclaré?

Juste un petit détail : en treize années Delanoë 100.000 places de stationnement ont été délibérément supprimées dans les rues de Paris. La ville se plaint que les gens ne s'acquittent pas de leur stationnement! Je suggère qu'en lieu et place de P.V pour verbaliser , que la ville ramène le prix de l'heure à 2 € au lieu de 3€/heure et dégressif selon l'heure ( matin moins cher etc) et nous verrons la recette de la ville augmenter sensiblement .

Quand certains maires privilégient les loisirs au détriment de l 'économie réelle, alors la "commercialité" d'une ville est gravement blessée , et c 'est le cas de Paris, Paris-Plage, quais Rives gauche et droite dédiés au plaisir , réduction drastique de la circulation au point de faire de Paris une ville inaccessible aux banlieusards en voiture et lourde d'encombrement de la circulation . Tellement de choses à dire ... Il en faudrait des pages

Comme on comprend la révolte des Barcelonais ! Et si les Parisiens se révoltaient aussi ? Quel dommage d'être obligé d'en arriver là pour se faire respecter.

Un reportage sur i-télé en dit long à ce sujet (http://www.vivre-paris.fr/ailleurs/en-europe/).
La révolte gronde aussi à Strasbourg où les habitants sont excédés par les nuisances sonores nocturnes et l'absence de réactions des autorités qui semblent prendre le parti des fêtards plutôt que celui des victimes du bruit. (http://www.vivre-paris.fr/ailleurs/en-province/)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.