Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« COX-BAR : après le soutien du Tribunal Administratif au refus d'agir de la préfecture de police, les riverains doivent-ils se résigner ? | Accueil | Lutte contre le bruit : le plan d'action annoncé par la Mairie de Paris est à l'évidence insuffisant »

12 mars 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Honte et gâchis financier par la Ville de Paris; les élus de la Majorité n'ont que faire de ces grèves. Où sont les peines et rabais sur salaire de ces grévistes pour qui "çà n'est jamais assez" : RTT, jours ouvrables fermés, journées chômées ET payées en plus, revendications salariales régulières, bref là encore les Parisiens sont méprisés mais leurs taxes et impôts sont bien retirés de leur poches.

Peut-être conviendrait-il d'aller nager à Rodez? L'impression d'avoir déjà lu pourtant "Animal Farm"!


Ainsi Madame Hidalgo a inscrit dans ses promesses de campagne l'ouverture des bibliothèque le dimanche...

... Alors même qu'elle ne se montre pas capable d'assurer l'ouverture des piscines le week-end ?

Elle boit décidément la tasse.

Je vous invite à visiter le site de l'Association des Nageurs Citoyens :

http://www.nageurscitoyens.fr/wp/

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)