Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« L'arrivée d' "Eataly" dans le Marais se confirme | Accueil | Une nouvelle plaque pour rappeler l'emprisonnement de la famille royale au donjon du Temple »

26 septembre 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Question traversée de Paris nocturne, je préfère de loin la version Gabin-Bourvil.

Janvier ! Janvier ! Janvier ! J'veux deux mille francs, Janvier, 45, rue Poliveau !

Encore un article bien intéressant ! Quels clowns, ces Pierrots ! On pourrait en rire car, quelle vacuité !Hélas, ils coûtent à la communauté ! Quand donc la Mairie finira de soutenir leur inefficacité

Merci pour cet article, ça fait du bien à lire, encore que, bien sûr, on aurait préféré qu'il n'y ait pas matière à...

Intéressant de suivre l'avenir des thèses en préparation !
Un petit tour dans le fichier des thèses qui rassemble tous les sujets déposés, nous apprend que :
- "La régulation des bruits nocturnes dans le quartier Oberkampf" n'y figure pas (pas encore ?).
- L'auteur du sujet comparatif Paris/Madrid se propose de "mettre en avant les tensions entre temps nocturne et temps diurne, entre formel et informel, à la suite des travaux d'A. Cauquelin et de L. Gwiazdzinski". Ce dernier avait exposé des vues très personnelles en faveur des attraits du développement du noctambulisme lors d'un compte-rendu de mandat de Bertrant Delanoë en 2012.

Question à "Vivre le Marais" et à "Vivre Paris " : le thésard qui ^prépare son sujet depuis près de 3 ans a-t-il, lui, demandé à vous auditionner ?
Parce que question tensions, vous, les associations, vous avez une certaine expérience on dirait ! De la bonne vraie expérience de terrain, avec plein de documents qui en disent long sur ce qui se passe en vrai. Une mine d'or pour un chercheur.

Encore un "projet" bidon de la Mairie ! Votre compte rendu est très clair, ce fut un fiasco coûteux pour le contribuable. Une critique cependant sur votre rapport. la référence péjorative quant à Rodez me choque en tant qu'Aveyronnais.......sauf si c'est une allusion à un ancien propos de Bertrand Delanoë....?

Cà sonne comme de la vieille politique qui prend littéralement les gens pour des "couillons"! Faux, les gens sont mieux informés de nos jours et se renseignent et réfléchissent, ce qui les amène à être écoeurés de telles pratiques comme le décrit très justement la représentante de "Vivre Paris".

Cà me rappelle aussi un énoncé de Richelieu (approximatif): " Donnez à un honnête homme dix lignes à écrire, et je trouverai toujours quelque chose pour le faire pendre". On nous prend vraiment pour des "canards sauvages"!

Ce qui me semble caractériser cette époque où la communication est reine, c'est l'aptitude des politiques à s'en servir et leur tropisme vers la pratique de l'intoxication à outrance.
Ainsi, et c'est bien que vous le dénonciez, ils essaient à la mairie de Paris, avec de gros mpoyens, de nous persuader qu'il faut que Paris s'agite la nuit sans préjudice de l'opinion des principaux intéressés, les parisiens, qui travaillent durement et veulent se reposer la nuit.
Il en est de même avec les Jeux Olympiques de 2024. La campagne qui vient de commencer à grands frais veut nous faire croire qu'on y est favorable à Paris. Pourtant, des enquêtes d'opinion font ressortir qu'à 85% les parisiens y sont opposés. Attendons nous à ce que les organisateurs et tous ceux qui y ont un intérêt économique fabriquent des sondages ad hoc qui affirmeront le contraire.

En se promenant boulevard des Invalides un soir de semaine froid et pluvieux, on ne risque pas de rencontrer grand monde. On peut hâtivement en conclure que Paris est calme et que toutes les personnes qui se plaignent des nuisances sonores sont des affabulateurs. C'est comme si des extra-terrestres débarquaient en plein désert et en concluaient que la terre est inhabitée.
Et dire que la Ville et le ministère des Affaires étrangères donnent du crédit (dans tous les sens du terme) à ces clowns! L'argent public (notre argent) est bien mal employé.

Ahahah ! Ce compte-rendu m'a fait hurlé de rire ....merci de garder de l'humour face à cette pitoyable bêtise : Décidément, La Mairie de Paris brille par sa niaiserie .....j espère que les "blairots de la nuit " n'ont pas trébuché sur les familles avec enfants qui dorment sur les trottoirs parisiens ....ça me rappelle le journal que tenait Louis 16 : aujourd'hui : rien ! ....

Ah oui, les Pierrots sont bien gourmands ... des horaires décalés et des subsides de la Dame Mairie

"Qu'importe les jours pourvu qu on ait les nuits", c'était une pub des années 80 pour une célèbre marque de spiritueux ...

Qu'il est doux et agréable de festoyer en dehors de ces voies balisées et finalement bien mal famées

Du flan, de l'esbroufe, du vent que ces rencontres
une mise en scène puérile, scolaire et vaine que ces traversées.

La traversée historique de Paris, une stimulante exposition temporaire située dans la Grande Arche

Les promenades, les errances, les déambulations des surréalistes, de Louis Aragon, Paris est une fête même, Place Clichy justement ...

Les Pierrots et les thésards devraient faire un passage par la littérature sans pour autant en conclure qu il n'y a plus rien à Paris, ce qui ne serait vraiment pas de mise

Quand on baguenaude dans les rues de Paris à 4h, c'est pour être seul en général, ou pour régler une urgence

ou bien ouvrir un club de noctambules "Les insomniaques"

Vraiment l'auteur a bien raison: Rien de nouveau ni sous le soleil, ni sous la lune au demeurant...


Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)