Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Échanges de qualité avec la Direction de l’Urbanisme de la Ville de Paris | Accueil | Les opposants à la destruction des serres d'Auteuil marquent un point »

16 décembre 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je conçois tout à fait que le klaxon énerve (moi-même, ce bruit permanent dans la rue m'assomme) mais de là à le supprimer sur les voitures...doit-on rappeler que les agglomérations ne représentent pas l'ensemble du réseau routier ? quid des départementales, nationales, autoroutes ?
car là, en cas de danger, la meilleure façon d'attirer l'attention reste un coup de klaxon.
De même, dans les zones où les animaux sauvages risquent de traverser la route, un klaxon est indispensable : vous ne ferez certainement pas bouger un sanglier avec des appels de phare.

Et puis, même si son usage reste trop souvent associé à de l'agressivité ou de l'impatience et que, ironiquement, on n'y prête plus attention, un coup de klaxon peut vous sauver la vie en attirant votre attention sur un chauffard que vous n'aviez pas vu (et que d'autres automobiliste klaxonnent).

Peut-être la solution serait-elle de lié l'intensité du volume à la vitesse ?
Ainsi le klaxon en ville se serait plus aussi violent, et celui sur autoroute resterait audible.
Ou bien il faudrait que les forces de l'ordre verbalisent l'usage excessif du klaxon (on peut toujours rêver).

Les avertisseurs sonores ne servent à rien dans la plupart des cas sinon à faire savoir à quelqu'un habitant dans un immeuble qu'on l'attend en bas. Le téléphone peut très bien jouer ce rôle. Les autre utilisations du Klaxon sont signes soit d'impatience (encombrement de la chaussée) soit d'agressivité (comportement discourtois voire fautif); elles sont effectivement le plus souvent le fait de véhicules à l'arrêt et n'ont aucun effet positif sur la fluidité du trafic sinon de développer l'énervement et de faire monter la tension entre les usagers. En aucun cas elles n'améliorent la sécurité ; en aucun cas elles ne font avancer vers la solution. Dans tous les cas elles génèrent des nuisances et dans les cas plus graves elles occasionnent des conflits aux conséquences imprévisibles et quelquefois graves.
La loi doit être appliquée et l'usage de l'avertisseur interdit , sauf cas exceptionnel (vérifiable)

Il faudrait effectivement supprimer les klaxons des automobiles. Et bien sûr ne pas en mettre de si puissants sur les vélos ! Quelle absurdité !
Je roule à vélo dans Paris et depuis quelques mois je n'ai plus de sonnette, et c'est une bonne chose car cela m'oblige a faire attention aux piétons (qui sont prioritaires. Sans cette sonnette de vélo je roule moins vite et j'utilise mes freins et ma voix pour demander poliment de me laisser passer (piétons sur piste cyclable) ou m'excuser qd je passe, par obligation en général., sur un trottoir.
La politesse et le savoir vivre peuvent grandement et efficacement remplacer le klaxonne.
Vincent.

Y a une dizaine d'année je m'étais dit qu'un bon projet de loi serait d'imposer le double avertisseur sonore : un à l'extérieur et un à l'intérieur. Car ne nous y trompons pas si le motocycliste et l'automobiliste klaxonne autant c'est aussi parce qu'ils n'entendent pas la nuisance que cela génère grâce à leur habitacle et ou leur casque. En revanche, pour le cycliste et le piéton à proximité, c'est la crise cardiaque à chaque fois...

Le pseudo "vivre ensemble" vole en éclats chaque jour; les vélos roulent sans vergogne sur les trottoirs, à double sens depuis "l'autorisation" de la Maire. Il existe depuis la naissance du vélo une jolie sonnette bien suffisante car de tte. façons l'usage du klaxon est INTERDIT depuis des décennies. C'est le type même du communautarisme. Pourquoi veulent-ils un klaxon ? tout simplement pour faire dégager les piétons des trottoirs ! Les motards font tourner leurs moteurs durant des minutes sous les fenêtres des habitants, roulent aussi en sens interdit et stationnent sur les trottoirs, cf. la rue des Archives, rue du Temple, en toute impunité, comme d'habitude. Cordialement.

Et , allez donc! voilà qu'une société invente le klaxon pour vélo le plus puissant qui soit, 140dBl, paraît-il! On croit cauchemarder quand on sait que le seuil de la douleur se situe vers 115 dBl,que 130 dBl est la limite de tolérance de l'oreille interne, qu'un marteau-piqueur, instrument tellement jouissif pour les oreilles n'émet que 100dbl!
Quand donc l'appât du gain lié à la plus parfaite ignorance ou pire au plus profond mépris d'autrui s'arrêtera-t-il ? Soyons toujours plus aberrant, cela paraît être la devise de certains!
Alors que, comme le dit "Roque" dans un message précédent, klaxonner montre une agressivité excessive et une attitude considérée dans beaucoup d'autres villes européennes comme grossière...
J'aime aussi le commentaire de Michel Bouillon ! Oui, soyons tous des PIETONS EN COLERE

Bravo pour votre papier sur les horribles klaxons qui gâchent la vie des citadins et particulièrement des Parisiens.
Quant aux cyclistes qui réclament un klaxon ils font preuve d'un culot monstre. Chaque semaine jour ou presque je fais remarquer à des conducteurs de vélos qu'on ne les entend pas venir et qu'ils pourraient au moins se servir de leur sonnette. La plupart n'en ont même pas ou n'en ont cure.
Moi-même pilotant un scooter (fort silencieux côté moteur) je ne me sers pratiquement jamais du faible avertisseur sonore dont il est équipé. Tout simplement parce que je n'en ai pas besoin.
Cordialement

J'ai beaucoup apprécié l'humour de Michel Baillon et Daniel Sée !
Encore une escalade dansle bruit, en ville le piéton est plus vulnérable que le cycliste qui est plus vulnérable que le motocycliste, lui-même plus vulnérable que l'automobiliste.. en fait nous sommes tous, à un moment ou à un autre, des piétons ! si chacun respectait autrui, le code de la route et si nos"élus" prenaient leurs responsabilités et faisaient appliquer les règles de la circulation, nous n'en viendrions pas à des propositions de plus en plus "débiles" et concrètement inapplicables !

Réponse à JL
L'un n'empêche pas l'autre. Mais il n'est pas né encore celui qui réussira à interdire que les livreurs bloquent les rues quand ils n'ont pas la place de stationner....et même quand ils l'ont !

C'est en effet stupide d'ajouter du bruit pour rien et il est tout-à-fait exact les voitures klaxonnent à l'arrêt.
Araxie

Et ne serait il pas mieux d'eviter que des camions ou livreurs ne bloquent les rues du marais ?

Louise.0605@hotmail
Fr
Je n'apprécie guère les vélos qui roulent sur les trottoirs!
Francoise

Personne ne parle des sirènes de la police. Est-il indispensable qu'elles soient aussi violentes ?

Quel bonheur si on pouvait éviter de la sorte les concerts de klaxons des cortèges de mariage !

Le bruit est un critère de développement qui permet de classer les pays. C'est en Scandinavie que l'environnement est le plus préservé de ce point de vue. Aller vers l'éradication des avertisseurs sonores serait un signe que notre société murit et s'apaise, comme elle l'a fait en interdisant la cigarette dans les lieux publics.

Le bruit le plus pénible est celui des motocyclettes qui, en outre, commettent de nombreuses incivilités (rouler sur les trottoirs notamment). Quand on sait que l'occurrence d'accidents est 28 fois plus élevée pour une motocyclette que pour une automobile, est-il raisonnable de continuer à laisser circuler ces véhicules polluants, bruyants et dangereux ?

Les vélos sont un vrai danger, en ville, ils vont très vite,slaloment entre les piétons, mais de là à leur donner un vrai klaxon: NON,
vous pôuvez peut-être vous , avoir les statistiques des accidents de velo contre piéton: à moins que ce soit secret-défense-de -l'hotel de ville !
UG

Je serais plus nuancé que vous car il est important pour les cyclistes de se faire entendre des piétons. Les vélos n'émettant aucun bruit en roulant deviennent souvent dangereux pour des piétons inattentifs d'autant plus quand les vélos peuvent emprunter les sens uniques par voie inverse. Souvent j'utilise la sonnerie du vélib mais que je trouve presque inaudible. Il faut trouver un juste milieu entre un claxon de voiture et la sonnette d'un vélo...
Mais pouvoir avertir un piéton est important pour un cycliste.

Il faut être constructif. Je propose :
- une modification du code de la route : que les piétons soient tenus de circuler en ville munis d'un avertisseur de camion, à utiliser lorsqu'ils constatent que les deux-roues circulent à contre-sens, ou sur les trottoirs, ou qu'ils stationnent n'importe où et n'importe comment
- que les fabricants de ces avertisseurs multiplient les sonorités, pour que notre quotidien puisse se réjouir de concerts permanents et gratuits
- que les piétons soient OBLIGÉS de faire partie de l'association LES PIÉTONS EN COLÈRE, et que celle-ci soit reconnue d'utilité publique
- que les jardins publics aient un espace réservé à l'élevage des goëlands, où les habitants du quartier puissent déverser leurs ordures dont ces animaux au chant mélodieux sont friands.

Je laisse à d'autres le soin d'enrichir ces modestes propositions.
MB

Je suggère d'équiper les cyclistes d'un casque portant un gyrophare et une sirène genre police....
Cordialement
D.See

Ah oui, ça vaut la peine de poursuivre cette action contre les klaxons abusifs ! Et encore plus si les vélos s'y mettent !

A propos des klaxons pour les vélos :
On n'est pourtant pas le 1er avril ?!
Gilles P.

En ce qui concerne les vélos, pourquoi ne pas plutôt privilégier les pistes cyclables ? Une solution sûre, qui a l'avantage de n pas augmenter l'assourdissante cacophonie ambiante.

La solution des avertisseurs sonores couplés aux feux de détresse est séduisante, mais il y a encore plus radical : un retour sonore dans l'habitacle, placé à côté de l'oreille du conducteur. Résultats positifs garantis.

Tout à fait d'accord. D'autant que ces coups de klaxons ne sont la manifestation publique d'une agressivité qui finit par être considérée par "normale". L'égoïsme et la violence sont posés comme rapports habituels et non l'écoute, la courtoisie et l'entraide. Les mêmes qui klaxonnent à tout va se plaindront des incivilités des autres à leur égard.
Et, sur ce même sujet, pourquoi ne jamais évoquer le danger qu'il y a à traverser à un passage protégé lorsqu'il n'y a pas de feux ? Combien de conducteurs passent en force ? Ils sont tous pourtant piétons à leurs heures. Je suis frappé que dans nombre d'autres villes européennes cette attitude soit considérée comme extrêmement grossière et imbécile.
Roque

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)