Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Les affiches "tapis d'orient" : Ça suffit ! | Accueil | Festival "Hermès hors les murs" au Carreau du Temple (IIIe) »

13 novembre 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Selon Mao Péninou, Maire-adjoint de Paris auprès d'Anne Hidalgo, en charge de la propreté, que nous avons rencontré le 14 novembre, la Maire de Paris a échangé avec la Maire de Barcelone Ada Colau (élue en 2015) sur le sujet que évoquons ici à propos de Venise et de Paris. Des mesures draconiennes ont été prises à Barcelone contre le tourisme de masse. Anne Hidalgo s'est déclarée favorable à une politique du même genre pour Paris, signe qu'elle a conscience du problème que nous soulevons.

Excellente initiative!!

Il ne faut pas rêver... avec une baisse du tourisme de 7% en 2016 et une perte de quelques milliards, rien ne sera fait pour décourager encore plus de touristes ;-)

Perso, visiter Venise dans une telle foule gâterait mon plaisir. Certains habitants, il me semble, avaient un temps évoqué l'idée d'un "quota" maximal de visiteurs par jour afin de préserver l'avenir touristique de la ville. Idée renvoyée aux calendes grecques apparemment.

Nous avons à Venise l’exemple-même, indubitable, de ce qu’il ne faut pas faire.

Il serait temps d’en tenir compte. Trop de tourisme tue le tourisme.


Saleté, bruit, politique bêtement anti-voiture, mendiants, pigeons, odeurs d'urine, blocages des rues le week-end...

J'adorais Paris, mais la politique menée depuis quelques années me fait fuir et je compte m'installer à Neuilly.

C'est vraiment triste. Paris est devenue une ville sale, sectaire et bobo.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)