Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Passage des Arbalétriers (IIIe) : le grand charivari ! | Accueil | La Cour de Cassation confirme aux copropriétés leur droit de contrôle sur les locations saisonnières... »

02 juin 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

J'ai fait l'ouverture de cet hôtel en Mars 2005 et ait du le quitté en Août 2016 à sa vente. Je le regrette et de voir ce bâtiment vide depuis plus de 2 ans sans travaux m'à attristé.
C'était un bel endroit discret et confidentiel de 29 chambres. J'adorais travailler dans le Marais, même si ces 10 dernière années l'évolution n'a pas été brillante due à l'augmentation des loyers des boutiques, de la prolifération des locations de meublés touristiques, toutes ces boutiques de luxe existent déjà dans d'autres quartiers Parisiens et à travers le monde. Le succès de ce quartier c'est la diversité et l'authenticité des commerçants, et ces habitants, cela doit être préservé.

Sur les cannibalisations de l'hôtellerie à Paris, cet article-panorama des réalisations en cours et futures :
https://www.businesstravel.fr/paris-les-nouveaux-hotels-de-luxe-et-les-renovations.html

Je pense que le nouveau gérant va en effet unifier les statuts, par ailleurs à 50 mètres de là les anciens locaux du marketing du BHV 58 rue de la verrerie vont etre transformés en hotel 5 étoiles du groupe international "9", Enfin. rue du Temple va naitre un autre 5 étoiles du groupe EVOK dans une partie de la grande poste qui traverse Archives / Temple.
Le Marais est le quartier le plus visité de paris ( 37% des intentions de visite ) et celui qui a proportionnellement le moins d’hotels… d’où la plus forte présence de air-b-n-b…

Encore un coup dur pour les classes moyennes et moyennes supérieures qui entre les hôtels, les meublés de tourisme et la politique aberrante de HLMisation de Paris de la Mairie, se trouvent entre le marteau de leurs revenus trop hauts pour un HLM et l'enclume des prix du parc conventionnel qui flambent par raréfaction du foncier. C'est aberrant !

Merci de cette information. Un mot Juste sur l’esthetique. J’etais Choquée par la peinture blanche du magasin ephemere. J’imagine que cette peinture blanche va disparaitre. Elle est interdite par le règlement des devantures du plan de sauvegarde du Marais. Peut être faudra -t- il le rappeler au propriétaire.

La politique de promotion de l'hôtellerie est un fléau qui contribue à la raréfaction du foncier.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)