Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Faut-il quitter le Marais ? | Accueil | In memoriam : le renouveau de la rue des Gravilliers »

23 juin 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

PARIS BIENTÔT AUSSI BRUYANTE QUE NEW-YORK

Je me trouvais en plein après-midi, sur un trottoir de la rue d’Alésia, attendant le feu rouge, devant un passage piéton.

Une voiture de pompiers, premiers secours, flambant neuve vint à passer toute sirène hurlante. Le niveau sonore de la sirène était tellement élevé que je me bouchai les oreilles et m’aperçus que nombre de mes voisins piétons en faisaient autant surpris de ne pouvoir supporter ce bruit douloureux.

Cet incident me rappela que, récemment, chez moi fenêtres fermées, j’avais entendu passer des voitures de secours plus distinctement que par le passé.

Une autre fois dans Paris j’ai observé des ambulances toutes neuves équipées de sirènes beaucoup plus bruyantes que d’habitude.

Plus fort encore, en écrivant ce récit, je viens d’entendre passer rue d’Alésia (j’habite au 8e étage dans une rue voisine) une ambulance avec une sirène type américain, c’est-à-dire avec son modulé continu, comme à New York, totalement nouveau à Paris, rien à voir avec notre célèbre « PIN –PON « .

Mes questions :

Existe-t-il une norme limitant le nombre de décibels des sirènes de secours divers ?
Existe-t-il une autorité chargée de limiter les bruits de la circulation ?
Les fabricants de sirènes sont-ils informés de ces limites ?

Par ailleurs :
En supposant que les sirènes reviennent à un niveau raisonnable, les chauffeurs de nuit ont-ils été priés de ne les utiliser qu’en cas de besoin immédiat, les signaux lumineux étant largement suffisants dans une circulation nocturne normale ?

Toutes réponses à ces questions seront les bienvenues surtout si elles annoncent
des mesures prises pour préserver le bien-être des parisiens

Michel Beauvais
25 rue du moulin de la vierge
75014 Paris
michelbeauvais@free.fr

pourquoi ne pas tout simplement ruraliser notre pays ? La ville a toujours été bruyante et le sera encore longtemps.

mais c'est bien vrai ! interdisons les sirènes des pompiers et des ambulances pour limiter le bruit à Paris.

Le Bazar de l'Hôtel de Ville n'a jamais mieux mérité son nom qu'en cette période de Paris-Plage et le vacarme organisé par la Ville tous les soirs jusqu'à minuit. Le bruit s'entend jusqu'en bas de la rue Saint-Denis où l'on est contraint de garder les fenêtres fermées dans les étages élevés!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)