Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« C'est beau l'automne ... sans la contre terrasse de "Chez Julien" ! | Accueil | La "Commission du Vieux Paris" veut faire obstacle à la restauration programmée de l'hôtel de Mayenne (Ecole des Francs-Bourgeois) »

18 novembre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pourquoi diminuer le stationnement des voitures particulière ? Alors qu'il existe moulte parkings souterrain qui pourraient héberger Autolibe, ganrantissant les emplacements. Car j'aimerai bien savoir ce qui me garanti d'avoir de la place à la station de destination ? Il y aura un agent de police à chaque station pour interdir le stationnement sauvage, ou il faudra attendre qu'un dépanneuse fasse son enlèvement, ou encore, tourner et tourner sans cesse pour trouver une place non squattée ?

Tout cela ne fait que partie du jeux malsain de la mairie de Paris envers les parisiens pocésseurs de voiture ...
Non la voiture n'est pas le mal, boucher Paris par la pollution généré par des axes bouchés presque 24h/24 l'est.

Nous avons droit de circuler librement et surtout de respirer Monsieur le Maire !

Enfin concernant les Velibs, je m'interroge sur l'avenant au contrat Vélib que Bertrand Delanoë entend faire voter par le conseil de Paris avec la SOMUP (filiale de Decaux). Celui-ci serait particulièrement favorable à Decaux, les dindons de la farce étant une fois encore les contribuables parisiens (qu'ils utilisent le vélib ou ne l'utilisent pas).

En effet, tout ce que nous voudrions c'est d'avantage de taxis.
Je me permets de rappeler ici que les lubies de la Municipalité (voiries saccagées - mon dieu, le pauvre Boulevard Montparnasse) ont coûté 3,5 milliards d’euros rien que sous la précédente mandature (présentation du compte administratif pour 2007). Par ailleurs les parisiens payent et continuerons de payer les vélibs cassés ou volés.
La municipalité pourrait-elle se ressaisir et arrêter ses lubies bobos et couteuses ?

Chaque voiture coute environ 30000 euros.
Au maximum 8 heures de location rapporteront 80 euros/jour .
Regardez la réalité : le contribuable parisien paiera pour la démagogie d'un élu !!
Ce qui est désiré est simplement plus de taxis et de bus.Trop simple ???

La mairie vous l'a dit , cela ne coute rien aux contribuables : 35 millions d'euros d'investissement !!!

Décidément la Ville de Paris dérive dans ses projets.
Après avoir défiguré avenues et boulevards en organisant des chausses-trapes pour autos, dans le but, louable probablement, de chasser l'auto de la ville, elle nous propose, maintenant, de rétablir cette auto.
Ce système de Autolib a les mêmes inconvénients que la voiture particulière, du fait de sa présence dans la ville, plus un coût partagé par tous les Parisiens, qu'ils utilisent ou pas ces autos.
C'est ce qui se passe avec les Vélibs. Le coût de location est très bas, aussi le coût réel du système est partagé par tous les Parisiens.
De plus, si l'idée était à priori généreuse, intelligente, à postériori, elle est perverse. En effet, le Vélib n'a pas fait beaucoup augmenter le nombre d'utilisateurs de la bicyclette. Ceux qui, avant, circulaient à deux-roues le faisaient avec leur propre vélo. Garés la plupart du temps dans la rue, ces vélos étaient volés, ou/et vandalisés.
Avec les Vélibs, ce qui arrive aux engins, l'utilisateur s'en fiche. Résultat, les utilisateurs des deux roues ont abandonné leurs propres bicyclettes et roulent en Vélib au compte de tous les Parisiens.
Ceux qui doutent de mes propos, je les invite à s'arrêter en un lieu de circulation, pas longtemps, un petit quart d'heure, et de compter les véhicules qui passent devant lui (ou elle).
Il constatera que :
- Un grand nombre d'auto
- Un nombre croissant de deux-roues motorisés
- Un très petit nombre de cyclistes.
Le sauvetage de la planète par l'usage de la bicyclette, ce n'est pas pour demain !
Et l'Autolib c'est une absurdité coûteuse.

En attendant, et plus concrètement, il y a les voitures en libre-service 24/24 de mobizen ! Et le Marais est déjà bien quadrillé avec des stations rue de Bretagne, rue du Temps, rue Barbette, place Baudoyer, rue Saint Antoine... et plusieurs centaines d'habitants du quartier qui nous utilisent pour leurs déplacements automobiles ponctuels.
Bon, nos Mercedes classe A ne sont pas électriques... mais tout vient à point à qui sait attendre, n'est-ce pas ? ;)
Mobizen

Il n'y a pas que des taxis à Londres, il y a aussi un péage fort cher (je crois que c'est 7 Livres par jour) au centre de la ville pour toutes les autos. C'est efficace, mais douloureux pour ceux qui ne peuvent pas se le payer, et qui sont rejetés dans des bus cahotants et des métros antiques .
Quant aux taxis parisiens, on sait sans doute que c'est la corporation elle-même qui s'oppose à leur augmentation, car les taxis ont dû payer leur charge et espèrent récupérer leurs fonds au moment de leur retraite.
Une des solutions, car il faut tout envisager, ne serait-elle pas d'améliorer la desserte par bus, et/ou de créer des minibus ou des taxis collectifs -électriques,c'est encore mieux- comme on en trouve dans certaines villes comme Istanbul ?

Bien sûr, vous pouvez reprendre l'article. La photo .... c'est notre secret.
Obervez que nous nous sommes un peu divertis ....
La présentation a eu lieu en mairie du IIIe (pourquoi ?) par M. Jérémie SWIDEREK, agissant p/c de la mairie de Paris ; il y avait à la tribune Mme Monique Saliou, adjointe de M. Pierre Aidenbaum, le Maire du IIIe, qui a accueilli les participants mais s'est éclipsé devant le peu de personnes présentes (6 à 8). Je pense que c'était une avant-première d'un cycle d'explications/promotion à travers les arrts de Paris.
Bien à vous
VlM

J'ai lu avec intérêt votre papier sur la présentation par la Ville du projet Autolib. Pourrait-on en faire bénéficier les 3000 lecteurs de "Liaison" ?
Si oui il faudrait que j'explique dans un chapeau où se passait cette présentation, qui la faisait (un élu ou un technicien), pourquoi dans votre quartier et comment la chose avait elle été annoncée? Je suppose que ça fait partie d'une campagne d'information qui va se prolonger dans les autres arrondissements.
Cordialement

C'est totalement désolant et une fois encore le contribuable parisien est appelé à financer cette lubie. Il suffisait en effet d'augmenter le nombre de taxis parisiens. Tout le monde sait que l'insuffisance des taxis à Paris est problématique et la source de nombreux maux. Quelle différence à Barcelone ou à Londres où il suffit de lever le bras pour que 3 taxis s'arrêtent... Cette mesure est coûteuse et totalement "Bobo".

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)